Connect with us

Actualités

Cam Thomas à la rescousse de Kevin Durant : difficile de croire que le jeune homme est pro depuis seulement 3 mois…

Source photo : yes

Pour le premier match de la soirée de ce dimanche, la NBA avait décidé de programmer à 18 heures, une rencontre opposant les Nets aux Spurs. Comme on aime le dire au basket, un game n’est jamais moche, s’il se joue à la dernière seconde. En général, un buzzer ou un game winner, peut faire oublier tout ce qui s’est passé avant. C’est un peu ce qui s’est produit avec la prodigieuse action de Cam Thomas, qui a volé la vedette à son vétéran, Kevin Durant. En plus de rentrer un shoot culotté, son assurance impressionne comme s’il avait fait ça toute sa vie.

A chaque fois qu’il sort un bon match ou une bonne action, la même question se pose encore et encore pour Cam Thomas. Comment a t-il pu être drafté aussi bas ? Passé par la grande école de « Oak Hill » à l’image de gars tels que Rajon Rondo, Carmelo Anthony ou encore son coéquipier Kevin Durant, il part ensuite à LSU pendant un an avant de se présenter la draft. Scoreur né, ses pourcentages ont-ils eu raison de lui, ainsi que sa défense pas encore à un niveau professionnel ? Peut être et par chance, les Nets ont réussi à le récupérer mais ce gars là aurait dû être un top 10, top 15, sans doute possible. La saison est spéciale et les absences de cadres tels que Kyrie Irving et Joe Harris doivent lui faire comprendre que les opportunités restent rares. Sorti d’un match à 16 points, il n’a pas fait plus ce soir mais aura bien plus marqué les esprits. Kevin Durant est catastrophique en fin de match mais qu’importe, il reste le meilleur attaquant de la planète et les Spurs essayent de lui mener la vie dure. Sur la dernière action offensive de Brooklyn, la star native de Washington est pris à 2 mais son rookie se tient prêt et après avoir récupéré le cuir, il feinte et ose un shoot culotté à 2 points. Et devinez quoi ? C’est une ficelle qui permettra de remporter le match ! Steve Nash devrait apprécier car il s’agissait de sa spéciale, le fameux one leg shot.

Cam Thomas n’est qu’un premier année et n’a que 20 ans et fait pourtant preuve d’un calme détonnant. L’avenir lui appartient, à lui de faire les efforts nécessaires des deux côtés du terrain et surtout, ne pas griller les étapes pour être un membre à part entière de cette équipe. C’est le genre d’action qui boostera sa confiance.

Lebron James n’a pas voulu entendre les explications de Kyrie Irving : « Tu te fais frapper quand tu ne t’y attends pas »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités