*
Connect with us

Actualités

Cade Cunningham satisfait de ses premiers pas en NBA : un premier match compliqué, mais une carrière bel et bien lancée

Crédit Photo : NBA

Gêné par les blessures, Cade Cunningham a finalement fait ses grands débuts avec les Pistons face au Magic. Quoi de mieux que de commencer par une victoire, qui est d’ailleurs la première cette saison pour Detroit. Cependant pour le rookie, ce match allait au-delà d’une simple win ou d’une ligne de stats.

C’est officiel, Cade Cunningham a mis les pieds sur un parquet NBA. Des débuts attendus pour le prodige de la Draft 2021. Le meneur des Pistons a malgré tout été ménagé par Dwane Casey. 19 minutes seulement pour le rookie et des statistiques pas très flatteuses : 2 points à 1/8 au tir dont 0/5 derrière l’arc, 7 rebonds et 2 passes décisives. Il y a pas de quoi viser le ROY dans l’immédiat, mais l’essentiel était ailleurs pour le joueur de 20 ans. Il était déjà fier de pouvoir intégrer la grande ligue et de retrouver des sensations après sa blessure à la cheville qui l’a empêché de démarrer la saison convenablement.

« Je pense que c’était bien. J’ai envie d’entrer, juste d’être capable de jouer balle en main, de prendre quelques rebonds. J’ai senti que j’étais solide défensivement. Et, je voulais surtout prouver à moi-même que ma cheville allait bien, que je pouvais bouger, défendre… J’ai eu le trac mais maintenant je peux juste aller jouer librement. Je ne dirais pas que c’était quelque chose que je n’imaginais pas ou que je ne pouvais pas imaginer. C’est toujours différent de ce que vous pourriez avoir dans votre tête, tout le temps que vous avez passé à essayer de préparer votre esprit pour cela, une fois que vous êtes là-bas, vous allez toujours ressentir la surexcitation de vouloir juste jouer. »

Réaliser ses premiers pas est déjà une grande étape pour n’importe quel joueur ayant connu la NBA. Heureux hasard du calendrier, Isiah Thomas fêtait ce même jour les 40 ans de son premier match avec les Pistons. On lui souhaite un destin au moins aussi exceptionnel que Zeke, même si certains sont déjà beaucoup plus critiques à l’égard de Cade Cunningham , même après un seul match. Ses premiers détracteurs rapportent notamment que le dernier numéro 1 de la Draft à avoir inscrit seulement 2 points lors de son premier match en NBA était Anthony Bennett. Une comparaison un peu moins cool qu’Isiah Thomas. Mais le nouveau joueur de Detroit a déjà la tête sur les épaules, et ne prête pas attention aux rumeurs.

« Vous n’êtes pas obligé d’écouter tout ce que l’on raconte. J’essaie de garder mon énergie au bon endroit, à savoir mon équipe. Ils savent ce qu’ils attendent de moi, je sais ce que j’attends de moi, donc c’est tout ce qui compte vraiment pour moi. Les gens peuvent dire ce qu’ils veulent, mais je ne l’entendrai probablement pas. »

Les débuts d’un numéro 1 de la Draft ont toujours un petit effet en NBA. Avec la médiatisation actuelle et particulièrement celle autour de lui, Cade Cunningham tente de rester concentré sur son adaptation et sa progression avec Detroit. L’ancien d’Oklahoma State est désormais opérationnel, y’a plus qu’à.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités