*
Connect with us

NCAA

Cade Cunningham, le possible 1st pick impressionne : le talent est là, ce n’est qu’un match

Les grands débuts de Cade Cunningham ont enfin eu lieu pour la première journée NCAA. Une performance à la hauteur de son talent et encore plus appréciable avec l’adversité présente en face. On pense en premier lieu à Shahada Wells.

C’était le match le plus attendu de la soirée par les fans NBA, de par le phénomène qu’est Cade Cunningham. Une fois de plus, il a prouvé être un prospect bien différent de ses collègues. Rien dans le physique, tout dans le basket. Bien entendu, on exagère mais le freshman respire le talent. Cade Cunningham a été bon dans tout ce qu’il a entrepris malgré un mauvais début de match. Le joueur de 2.01 mètres a montré toute sa panoplie. Son adresse à 3 points était au rendez-vous et a su parfaitement utiliser les picks and rolls de ses intérieurs, pour se créer son espace et montrer sa qualité de shoot. Pour pénétrer dans la raquette, son bagage technique a parlé en sa faveur. Son côté faux lent – à la Paul Pierce ou Luka Doncic – désoriente la défense. Tout ne fut pas correct, sa nonchalance a parfois été destructrice en perdant de nombreux ballons. Sa prestation fut néanmoins au-dessus de la moyenne : 21 points, 10 rebonds, 3 passes et 5 balles perdues.

Cade Cunninghman a su élever son niveau de jeu en attaque, pendant que ses coéquipiers ont été efficaces en défense. Oklahoma State l’emporte 75 à 68. Chez les Mavericks, il y en a un qui s’est détaché plus que les autres, c’est Shahada Wells. Le meneur de jeu ne fait qu’1.80 mètres et pourtant, il n’a pas hésité à monter sur les pivots adverses. Il termine à 21 points, 8 rebonds, 5 interceptions et a surtout réussi à donner le ton dans le money-time. Le joueur de Arlington a presque renversé la tendance avec 12 points à lui seul dans le dernier quart-temps. Cependant, il aura manqué cruellement d’aide, avec seulement deux coéquipiers à plus de 10 points.

On regardera de très près les performances de Oklahoma State, quand le niveau sera différent en face, Cade Cunningham se devra de se hisser à un autre stade. On a déjà hâte. Le dernier joueur à avoir ouvert sa carrière universitaire par un 20/10 à Oklahoma State ? Un dénommé Mike Beasley.

 

La Caroline du Sud ne connait pas le respect, même un jour de rentrée NCAA

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in NCAA