*
Connect with us

Actualités

Cade Cunningham a vu triple…mais a été accueilli par AD : « nous devons mieux terminer les quatrièmes quarts-temps »

Source photo : YouTube

Dans le même match, Cade Cunningham a eu le droit à son premier triple-double en carrière, et Anthony Davis lui a souhaité la bienvenue en NBA. Deux émotions assez différentes, mais le meneur s’en fiche. 

Le gros bordel du match s’est soldé par une victoire des Lakers à Detroit, mais on a pu voir du mieux chez les Pistons. L’équipe avait le match en main jusqu’au quatrième quart et à la révolte du duo Russell Westbrook – Anthony Davis. Les Lakers infligent un 37-17 aux Pistons, qui ne pourront pas se relever de ce run. Pourtant, Cade Cunningham a bien tenté sa chance dans les derniers instants… Habituellement si fort et tout en maitrise dans les moments chauds, le meneur a eu le droit à son moment « Welcome To The NBA ». Le rookie a été contré à deux reprises, sur la même possession, par Anthony Davis et ça a en quelque sorte scellé le sort du match. Mais on a vu du mieux chez les Pistons, avec notamment 27 passes, soit 5 de plus qu’habituellement et Cade Cunningham affirme qu’il faut se nourrir de ce match, même si la frustration du dénouement de cette rencontre est bien présente. 

Je pense qu’on a fait beaucoup de bonnes choses aujourd’hui, mais c’est une nouvelle étape qu’on doit prendre. Je pense que nous avons quelques progrès mais maintenant, nous savons que nous devons mieux terminer les quatrièmes quarts-temps et les trucs comme ça.

D’ailleurs, Cade Cunningham a signé son premier trouble en carrière en compilant 13 points, 12 rebonds et 10 passes. Il faut noter que le meneur n’est que le troisième rookie de l’histoire de Detroit à aligner une telle ligne de stats et se retrouve en compagnie de Dave DeBusschere et Grant Hill mais il a été le plus rapide des trois. Néanmoins, Cade Cunningham trouve difficile d’avoir l’esprit à ça plutôt qu’à devenir meilleur.

Je suis content de voir que je suis capable d’accomplir ça [Triple-double], c’est un bon moment. Mais gagner les matchs, c’est mieux que ça. donc je vais toujours revenir à la maison avec la défaite. Mais il faut essayer d’être meilleur, de parler à l’équipe, d’avoir nos esprits ensemble, et aller de l’avant.

Clairement, la course au titre de rookie de l’année, puisqu’ils sont nombreux à prétendre à ce trophée. Et par la même occasion, avec ses 14.1 points, 6.4 rebonds et 4.6 passes de moyenne, Cade Cunningham a d’ores et déjà rattrapé son retard par rapport à ses concurrents, en sachant que le premier choix de la dernière draft avait raté les premiers matchs de son équipe. 

Cade Cunningham a été maladroit, mais il a toutefois trouvé le moyen d’être impactant, et ça c’est la marque des grands. Le rookie fut responsable de 25 points, rien qu’avec ses passes, on voit déjà en lui le potentiel de son leadership. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités