*
Connect with us

Actualités

Les Mavs se débarrassent difficilement des Kings : on repassera pour la classe, mais la victoire est là pour Dallas

Source Photo : USA Today Sports

Les Mavs devaient se réveiller après la branlée de 30 points subie face aux Nuggets. Opposé à Sacramento, Dallas n’a pas été brillant pendant 48 minutes mais a fait le nécessaire contre des Kings en manque d’inspiration. Luka Doncic a haussé le ton quand il le fallait, tandis que Frank Ntilikina, lui, a peut-être encore pris une nouvelle dimension dans la rotation de Jason Kidd.

D’entrée, les Mavs font mouche sur la faible défense des Kings. Les attaques sont bien huilées avec Doncic à la baguette et Dallas retrouve de l’adresse à trois points : 5/11 dans le premier quart-temps, le tout avec 0 turnover. De l’autre côté du terrain, les hommes de Jason Kidd sont appliqués et commencent la rencontre sur un 22-7. En face, Sacramento manque d’intensité, offensivement et défensivement, et doit attendre la baisse de régime des Mavericks dans le 2ème QT pour revenir. 2 petits points inscrits dans les quatre premières minutes de ce dernier pour les locaux, qui voient leurs adversaires revenir petit à petit, alors que les attaques et les défenses sont en galère, des deux côtés.

Doncic est beaucoup plus agressif en comparaison de ses premiers matchs, mais le Slovène est toujours en peine derrière l’arc, en plus de ne pas profiter des lancers qu’ils provoquent. Porté par des shoots précieux de Tim Hardaway Jr longue distance, le vrai point positif à Dallas c’est le bel apport de Frank Ntilikina qui confirme les belles attentes placées en lui en ce début de saison. Entreprenant, propre et efficace en attaque, le French Prince n’hésite pas et gère dans son rôle de garde du corps de Buddy Hield. Côté Kings, Harrisson Barnes ne reste pas sur son efficacité insolente des dernières soirées. De’Aaron Fox manque de tranchant et pèse uniquement en trouvant ses pivots. C’est d’ailleurs bien à l’intérieur que Sacramento parvient à revenir dans le match par l’intermédiaire de Richaun Holmes et Tristan Thompson.

Le deuxième acte démarre sur la même lancée, aucune équipe ne se détache jusqu’à la fin du troisième quart-temps. Il faut attendre que la second unit de Dallas fasse le taf, et surtout, que notre Frankie national continue son très bon match en attaque. Du drive, de la pénétration, des trois-points et surtout, une confiance retrouvée et une liberté sur le parquet qui fait plaisir à voir. Et quand on se dit que les dix points d’avance suffisent puisque Sacramento ne lance jamais vraiment son match, les Kings se décident enfin à rentrer leurs shoots et recollent au score à l’aube du money time. Moment choisi par un certain Luka Doncic pour ressortir son costume de sauveur en distribuant du caviar et surtout en plantant un tir monstrueux du logo après un side-step alors que le score était de 92-89.

Ce shoot assome les Kings qui perdent totalement le fil dans les dernières minutes. Première défaite de Sacramento dans son road-trip à l’Ouest avant d’aller faire un petit coucou à Utah. Pour les Mavs, Luka Doncic termine à 23 points à 10/21, 10 passes décisives et 8 rebonds. Match complet de Frank Ntilikina dans la rotation des Mavs, qui compile 12 points (4/6 au tir, dont 2/2 à trois points), 3 assists et 2 rebonds, avec 21 minutes de temps de jeu. Dallas renoue avec le succès avant de se frotter au Heat. L’occasion de revoir ce que valent les Texans contre une équipe qui vise les hauteurs de sa conférence.

On ne peut pas vraiment dire que la lourde claque reçue il y a deux jours à Denver ait réellement changé cette équipe des Mavs. Dallas a bafouillé face à une équipe tristounette des Kings, qui n’a pas montré son meilleur visage à l’instar d’un Harrisson Barnes pas en réussite. Même si Luka Doncic se cherche encore pour régler la mire à trois-points, Jason Kidd a du travail pour orchestrer ce collectif et le conduire en playoffs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités