*
Connect with us

Actualités

Bradley Beal et John Wall, l’heure des retrouvailles a sonné : « Je n’ai jamais joué contre John donc c’est nouveau pour moi »

Source photo : Stadium

John Wall est très émotif. Et s’il faudra attendre trois semaines supplémentaires pour voir John Wall à Washington pour la première fois depuis son trade, on assistera néanmoins au premier duel demain soir entre le meneur et Bradley Beal depuis leur séparation. 

Avec leur nouvelle défaite contre les Spurs, les Wizards sont mal en point, mais il y a au moins une nouvelle qui va ravir leurs fans, demain soir : le premier match de John Wall contre son ancienne équipe, après dix années passées dans la capitale. Certes, la rencontre ne se déroulera pas à Washington, cependant, elle assistera aux retrouvailles entre le meneur et Bradley BealPour les deux joueurs, ce sera évidemment un match très spécial, eux qui ont connu tellement de bas pour quelques hauts. Mais dans le même temps, Bradley Beal sait très bien qu’il ne s’agît pas que d’un simple duel entre lui et John Wall. Le panda connaît la mentalité de son ancien coéquipiers, mais dans le même temps, il sait que ce sera un match de basket avant leur duel à distance.

Je suis sûr qu’on va voir le John Wall énergique. Je pense que nous le savons tous. Je n’ai jamais joué contre John auparavant donc c’est nouveau pour moi. Il va être très énergique. Mais nous ne jouons pas seulement contre John, nous jouons contre les Rockets. Nous devons avoir à l’esprit que John sera très agressif et enclenchera le mode attaque. Nous jouons contre Houston. Ce n’est pas le seul joueur dont on va devoir s’inquiéter. 

Comme la plupart des joueurs qui retrouvent leur ancienne équipe, John Wall aura probablement une mentalité à tout défoncer, à être agressif à chaque instant. Surtout que tout n’a pas toujours été rose entre le meneur et la direction des Wizards. Mais il n’en faudra pas oublier le but collectif, les Rockets ont besoin de gagner des rencontres. Etre agressif c’est bien, mais il ne faudra toutefois pas déjouer pour John Wall. Et malheureusement pour Washington, ce sera un problème de plus à gérer. La défense étant exécrable, ce serait étrange de ne pas voir John Wall en profiter.

Sur le plan des résultats collectifs, les deux équipes sont dans la même galère bien que ce soit plus inquiétant à Washington. Et justement, John Wall aura la possibilité de les enfoncer un peu plus, et Bradley Beal le sait parfaitement.

La triste séquence de la nuit : Russell Westbrook n’y arrive vraiment plus…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités