*
Connect with us

Actualités

Ben Simmons est assez violent avec la NCAA : le langage est interdit aux enfants de -18

Le basket universitaire n’en finit plus de faire parler de lui. La seconde journée de March Madness vient de se terminer et cette nuit, ce fut au tour de Ben Simmons de s’exprimer sur le sujet et il n’est pas tendre. Bien au contraire, le Sixer est peut être le plus virulent à ce sujet mais comment lui en vouloir ?

Petit récapitulatif de la situation. Les athlètes féminines universitaires ont pris des vidéos montrant la différence flagrante entre la gente masculine et féminine. Cela avait commencé par la différence de la salle de musculation, puis des packs offerts (équipements March Madness). La ligue avait dans un premier temps réagi en déclarant que ce n’était pas une question d’argent mais bien d’espace. Mensonge, Sabrina Ionescu, l’ancienne superstar de l’université d’Oregon avait repris une vidéo, montrant un espace monstre : « Ils disaient un espace limité… » De Kyrie Irving à Stephen Curry, plusieurs stars NBA ont réagi mais ils étaient encore peu. Il y a eu aussi Ja Morant mais Ben Simmons est celui qui a vraiment pris la chose au cœur et il n’est pas surpris d’une telle attitude de la NCAA :

« Je n’ai absolument aucun respect pour la NCAA. Ce qu’ils font est mauvais. J’ai vu les trucs des filles au gymnase. Ce n’est absolument pas juste. Ils ont tellement d’agent mais ils sont incapables de mettre la même salle de muscu et être à égalité ? C’est la m*rde. Il n’y a aucune excuse pour ça.

Ils ont trop d’argent pour ne pas être capable de prendre soin des filles. Je pense que c’est irrespectueux pour des filles qui travaillent aussi dur que les gars, et avoir la même opportunité. »

La NCAA avait bien publié un communiqué mais cela n’a fait qu’empirer les choses. Si Stephen Curry est une superstar, personne n’a autant de voix que Lebron James. Chacun fait ce qu’il veut mais une personne véritablement puissante doit prendre la parole pour taper du poing sur la table. Le tournoi féminin commence dès aujourd’hui et cela fait de la mauvaise pub. Surtout quand on sait que la ligue pro a peut être la future meilleure joueuse WNBA en la personne de Paige Bueckers. On rappelle que les filles ont aussi beaucoup de pouvoir à la March Madness avec les droits TV. Les plus gros matchs sont diffusés sur ABC, ESPN, ESPN et ESPNU. La march madness n’est pas une affaire de sexe, mais bien d’unité entre les universités.

Alors que le sport prône l’égalité et que nous sommes dans le mois #WomensHistoryMonth, c’est assez fâcheux de se retrouver avec une telle indignation. On attend une réaction et surtout des excuses, encore.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités