Connect with us

Actualités

Ben Simmons en veut à l’arbitrage : « ce n’était pas une faute »

Source photo : Bleacher Report

Desmond Bane et Ja Morant qui scorent 38 points chacun, Kyrie Irving et Kevin Durant qui les imitent avec 37 pions. Et pourtant, après le match, on parle de Ben Simmons, mais aussi (et encore) de l’arbitrage, et une faute assez gentille sifflée en faveur du meneur des Grizzlies.

Le match entre les Grizzlies et les Nets a tenu toutes ses promesses. Un match physique, rythmé, avec des cartons offensifs de part et d’autre. Et alors que le match est serré, Ja Morant laisse le ballon par terre afin de faire couler le chronomètre et lorsque le meneur de Memphis prend la balle, Ben Simmons est au contact avec la star des Grizz, et se voit siffler une faute. Sa sixième, synonyme d’expulsion à un peu moins de quatre minutes de la fin.
Clairement, la faute sifflée est très très généreuse et même si Ben Simmons n’était pas dans son assiette avec 7 points, 3 rebonds, 8 passes et 5 ballons perdus, l’ancien joueur des Sixers aurait pu avoir un impact sur cette fin de rencontre, surtout défensivement. Pour l’Australien, c’est d’autant plus frustrant après qu’il ait reçu une faute technique pour pas grand chose. Forcément, Ben Simmons en a ras le bol des arbitres qui sont softs.

Je viens juste de revoir l’action. Ce n’était pas une faute. Ils ont sifflé, ils ont fait une erreur. C’est frustrant. Ce n’est pas une faute, mais c’est de la merde. C’est frustrant parce que c’est la fin d’un match, quatrième quart, c’est un match physique, serré. C’est la NBA, ce n’est pas le lycée ou l’université. Certaines personnes vont prendre des coups, d’autres vont saigner. C’est le basket. D’un côté vous vous attendez à ce qu’une équipe joue physique et quand vous jouez de la même manière, physique, ça va que d’un côté en terme de fautes, mais c’est le basket. Nous devons nous ajustés et on s’est mal ajustés.

Résultat des courses : nouvelle défaite des Nets, et à titre personnel, c’est la seconde fois que Ben Simmons doit sortir du terrain, à cause des six fautes. Au fil du temps, ça ira certainement mieux, et le gaucher montera en puissance sur le plan défensif. Surtout qu’il doit s’adapter à défendre tout type de joueurs, car oui, les contacts, les appuis et les déplacements ne sont pas les mêmes.
Bien qu’il soit encore en manque de rythme, qu’il ne soit plus habitué à enchaîner les rencontres tous les deux jours, Ben Simmons montre de belles choses, et peut aussi compter sur le soutien de Kyrie Irving et Kevin Durant. Et l’All-Star pourra prendre encore plus confiance à partir du moment où il aura lâché son « match référence » avec les Nets.

Défaite des Nets malgré un carton des deux stars de la franchise, et surtout un Ben Simmons exclu pour six fautes, pour la deuxième fois. Une sixième faute qui fait d’ailleurs débat, et on peut comprendre pourquoi le joueur des Nets était très frustré après la rencontre. 

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les Mavericks chokent leur fin de rencontre : Shai Gilgeous-Alexander vient gâcher la fête

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités