*
Connect with us

Actualités

Basketball Africa League – Day # 4 : Rwanda et J. Cole braquent Madagascar

Chaque jour, on résumera tout ce qui s’est passé durant la bal (basketball africa league). Pour y trouver le fonctionnement de cette ligue, vous pourrez directement aller sur notre site web. Aujourd’hui, on s’occupe de J.Cole et des Patriots, auteurs du braquage de la journée d’hier pour la journée 4.

Patriots 78-72 GNBC

L’équipe de Madagascar était venue avec de bien meilleures intentions et le prouve dès le début. Faut dire que le 113 à 66 encaissé face à l’équipe de Tunisie a fait mal aux dents. En alignant les fastbreaks et les shoots à 3 points, une intensité monstre, on retrouve l’équipe de GNBC et ses bonnes habitudes. Le coach adverse, Alan Major, leur a donné beaucoup de crédit : « Notre sens de l’urgence a finalement matché celle de GNBC. Donnons leur du crédit, leurs 3 premiers quart-temps ont donné le don mais nous avons finalement pris la décision, en tant qu’équipe de matcher [leur intensité] et cela nous a aidé à gagner le match. Il n’y a aucun match facile dans cette compétition et nous avons appris une leçon aujourd’hui. » En finissant avec un 11 à 0, les Patriots terminent ainsi fort le match pour sécuriser la victoire. Brandon Costner comptabilise 16 points côté Rwanda et Kiady Razanamahenina score 21 points (meilleur marqueur du match). J. Cole finira avec un contre et pas grand chose d’autre….

Ferroviàrio de Maputo 88-74 ASPDD

Pour le 2ème match de la soirée, le club du Mozambique affrontait celui du Sénégal. Comme beaucoup d’équipes, ils ne jouent pas pour une ville mais clairement pour un pays. Le joueur Alvaro Masa a dédié cette victoire à tout le pays après un effort de tous les instants pour leur première victoire. Flamboyant, il termine à 26 points, son deuxième match à plus de 20 points, tout ça à 39 ans :« C’est l’un des plus grands moments de ma carrière. Nous savions que si nous perdions, nous serons en route pour la maison, mais maintenant, nous pouvons rêver d’avoir une chance pour continuer cet événement spécial. Cette victoire est pour tous mes frères et sœurs du Mozambique. Voilà à quel point je considère le Mozambique. » Myck Kabongo y ajoute 20 points et 12 passes, sans oublier les 19 points de Demarcus Holland. A chaque fois que l’équipe située au Mozambique subissait un run, elle a su rentrer un shoot pour maintenir l’écart.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités