*
Connect with us

Vidéos

Baby GOAT refait le coup : Tyle Herro remet le couvert mais cette fois-ci avec la défense sur le dos, désolé les Knicks

Une fois n’est pas coutume, le match de Miami a été décousu. Quand Jimmy Butler n’était pas sur le court, les hommes de Spo ont eu toutes les peines du monde à pouvoir jouer un vrai basket. En somme, c’est encore Tyler Herro qui décidera de la rencontre avec un shoot qu’il est habitué à prendre. Un swish bien plus difficile que celui de mercredi dernier.

New-York n’allait pas faire la même erreur. Tyler Herro a été pris à la culotte au marquage pour essayer de l’emporter et Spoesltra a fait le bon choix. Son défenseur a une seconde de retard, une seconde de trop. Il se promène dans la raquette avant de repiquer au centre et Jimmy Butler lui file les clés du camion. Tyler Herro n’a plus qu’à s’élever pour prendre un shoot culotté pour la victoire. Avant d’attaquer la dernière minute, ces fameux 3 points feront la différence. Julius Randle et R.J Barrett rateront tour après tour. Miami a joué avec le feu, notamment Jimmy Butler qui avait l’envie de rater des lancers à la pelle. « Baby GOAT » avait raté pas mal de shoots avant celui-là : 15 points à 6/15 au shoot, 3/8 à 3 points, 7 rebonds et 4 passes. Aucune des deux équipes n’arriveront à dépasser les 100 points. Un pur match de playoffs à  l’ancienne et ce n’est pas pour nous déplaire.

New-York peut regretter la défaite, bien que l’équipe en face jouait à haut niveau. Les Knicks n’ont marqué que 14 petits points dans ce dernier quart-temps. Ca fait peu en 12 minutes. Que dire de l’arbitrage un peu tendu en cette fin de match. Les hommes de Thibodeau ont beau avoir tout donné, ils n’ont pas eu énormément de lancers contrairement à leurs adversaires. Ce match fut aussi le grand retour de Derrick Rose à New-York. Il a bien joué, a défendu, s’est entendu avec les jeunes. Il aurait peut être mérité de jouer le money-time : 14 points en 20 minutes. Mais quand le meilleur marqueur est à ton poste, c’est compliqué. Elfrid Payton clôt la rencontre à 18 points. Miami a eu de grosses galères à s’en sortir. Pour débuter la mi-temps, Bam Adebayo et Jimmy Butler seront les seuls à marquer pendant les 18 minutes et 30 secondes suivantes. Finalement, Kelly Olynyk sortira de sa tanière, accompagné de Nunn et bien sûr Herro. A noter le vilain 0/7 de Duncan Robinson.

Miami reprend des couleurs petit à petit et il en faudra bien. Le roadtrip s’annonce difficile et Spo espère le retour de Goran Dragic. Cette double confrontation a fait du mal aux Knicks mais l’arrivée de Derrick Rose fera clairement du bien, surtout en attaque, un des points faibles de l’équipe et ça s’est vu cette nuit dans les tous derniers instants !

Stephen Curry est un magicien : la star des Warriors sort un layup sorti d’un manga, attention les yeux !!

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Vidéos