Connect with us

News

Après deux sales défaites, Rudy Gobert veut plus de ballons : « Quand vous avez un gars de 2.16 qui peut attraper le ballon et finir sous le cercle, vous devez l’utiliser »

Source photo : Yahoo

Il est peu de dire que le Jazz déçoit beaucoup en ce début de saison. 4 victoires et 3 défaites pour Utah et même si c’est un bon bilan, ce n’est pas assez pour une équipe telle que celle de Rudy Gobert. Ce dernier a d’ailleurs été très violent vis à vis de son utilisation.

Petit retour en arrière. Utah se déplaçait à Sacramento et déçoit. Les Kings sont à la maison et arriveront à faire la loi. Démontés aux rebonds en seconde mi-temps, les coéquipiers de Donovan Mitchell n’ont jamais pu réaliser le comeback tant attendu. Rudy Gobert était bien seul sous le cercle et ce n’est pas la défaite contre les Clippers qui dira le contraire. Kawhi Leonard a été incroyable avec un money-time du feu de dieu. Comme n’importe quelle défaite, il y a de la frustration dans le discours des joueurs. Rien de plus de logique, surtout quand certains pensent qu’ils peuvent être meilleurs s’ils étaient mieux utilisés qu’à l’heure actuelle. Rudy Gobert fait partie de ceux-là et interrogé par l’équipe Clutch Points, il pense pouvoir apporter plus et regrette son utilisation :

« Quand vous avez un gars de 2.16m qui peut attraper le ballon et finir sous le cercle, vous devez les utiliser. Nous ne l’avons pas fait ces deux derniers matchs et nous ne le faisons pas en ce moment, donc j’espère qu’on pourra travailler dessus. »

Contre Sacramento, il a lâché un joli 15/16 avec seulement 6 petits shoots. Si les joueurs extérieurs croquent chacun à leur tour, ils ne mettent pas autant de concentration pour aller aux rebonds. C’est ainsi qu’on peut voir qu’un Derrick Favors manque terriblement in the paint. Lors du second match, Gobert ne tente que 8 shoots pour un total de 12 points et 14 rebonds. Le second meilleur rebondeur ? Ingles et Bradley avec seulement 5 prises, deux joueurs du banc… On peut comprendre son énervement quant à son utilisation, vis à vis des joueurs qui préfèrent se la donner en attaquer plutôt qu’en défense. Utah et Los Angeles auront un différentiel de 17 rebonds en faveur des Clippers !! Sur la saison, Gobert ne tourne qu’à 10.9 points par match.

Bogdanovic a beau être adroit, ce n’est pas le cas de Mike Conley. Gobert a besoin d’être patient même s’il n’a pas tort car il y a 3 nouveaux joueurs dans le cinq de départ et qu’il faut du temps pour trouver une osmose. Prochain match ? Philadelphie et ça tombe bien, Joel Embiid sera présent.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News