Connect with us

Actualités

Anthony Davis continue de tout fracasser : « je fais passer l’équipe avant un trophée individuel »

Source photo : Sky Sports

Quand et où va s’arrêter Anthony Davis ? Actuellement, le champion NBA 2020 enchaîne les performances tel un MVP et il est le premier responsable du redressement du bilan des Lakers. L’intérieur est en mission, et peut compter sur le soutien de LeBron James.

LeBron James a t-il officiellement passé le flambeau à Anthony Davis pour mener, porter l’attaque des Lakers ? C’est encore bien tôt pour le dire et il n’y a pas eu assez de moments « importants » pour le dire, mais en tout cas, ça en prend le chemin. Face à la raquette des Wizards, Unibrow a joué contre ses enfants, et fut auteur, encore d’un gigantesque match : 55 points (73% au tir !), 17 rebonds, 3 contres.
On pourrait croire à une théorie du complot, mais depuis qu’Anthony Davis va mieux, les Lakers vont nettement mieux. Huit victoires sur les dix dernières parties, avec un AD déchaîné, et surtout un retard en partie comblé. Les Angelinos sont en effet plus qu’à deux victoires de la sixième place. Troisième de la course au MVP en 2018, souvent mentionné dans la course au DPOY, l’intérieur star des Lakers a un autre objectif en tête.

L’objectif est de gagner un titre. C’est tout. Si votre état d’esprit est focalisé sur le fait de gagner un titre, le reste s’enchaîne naturellement. Cela a toujours été ma façon de penser. Je fais passer l’équipe avant un trophée individuel ou les accolades qui vont avec. Donc, si on continue de faire ce qu’on fait, et de gagner des matches, le reste se fera de lui-même.

En ce moment, Anthony Davis évolue à un tout autre niveau, bien loin de son début de saison où il était beaucoup moins agressif. Peu importe son adversaire direct, ce dernier vit un véritable cauchemar, où même Giannis Antetokounmpo n’a rien pu faire. Si AD poursuit sur cette lancée, il devrait s’inviter dans une ou deux conversations, même s’il part au final d’assez loin.
Evidemment, Anthony Davis rejoint de beaux noms dans l’histoire par la même occasion. Seul Pat Ewing a réussi à combiner 50 points, 15 rebonds, et 3 contres à 70% au tir minimum. Et seul Shaquille O’Neal a réussi un double-double à 40 points et 10 rebonds lors de deux matchs consécutifs. Oui, on peut clairement parler de domination, concernant l’ancien intérieur des Pelicans.

Pendant un mois, les Lakers vont faire face à ce multiples tests afin de savoir s’ils sont capables de se mesurer contre les meilleures équipes de la ligue. Anthony Davis a en tout cas donné un début de réponse.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Gros affrontement en prévision : LeBron James est de retour chez lui cette nuit

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités