*
Connect with us

Actualités

Andrew Wiggins prolonge aux Wolves : Paye ton banquier !

Source photo : NBA.com
A l’instar de son ancien coéquipier à Kansas, Andrew Wiggins a suivi Joel Embiid pour prolonger son bail à Minnesota. Le Canadien se rajoute de la pression avec cet énorme contrat, et il sera attendu au tournant, comme son équipe, lors de cette campagne 2017-2018.

Que ce fut long ! Après de longues discussions cet été, où Andrew Wiggins voulait le maximum et c’est tout. Désormais, il a son contrat maximum, que se situe donc à 146.5 millions de dollars sur 5 ans. Le jeune joueur restera dans le Minnesota jusqu’en 2023 (sauf en cas de trade). Un vrai potentiel, un contrat justifié au vu des prix d’aujourd’hui.

Sur les traces des grands ailiers au scoring (LeBron James, Kevin Durant, Carmelo Anthony), le joueur des Wolves tourne 20.4 points de moyenne en carrière à seulement 22 ans, et est monté à plus de 23.5 points cette saison. Le rookie de l’année 2015 semble content de rempiler dans le Minnesota en espérant être le futur à son poste.

J’aime tout le monde, les entraîneurs, le front office, mes coéquipiers. J’aime tout le monde. Ils m’ont traité agréablement depuis que je suis ici. Et ils étaient les premières personnes à me donner une opportunité en NBA après que j’ai été tradé de Cleveland et ils m’ont accueilli à bras ouverts. Donc c’est ici que je voulais être. 

Comme il le souligne, on lui fait confiance à Minnesota. Mais cette saison, il sera attendu au tournant. Avec des recrues de type All Star comme Jimmy Butler et Jeff Teague, Andrew Wiggins devra s’adapter à ces joueurs, même si il est en pleine progression. L’arrière de Minnesota adore avoir le ballon entre les mains, mais il faudra faire des efforts.

Depuis son arrivée en NBA, Wiggins a progressé dans tous les domaines, notamment sur son shoot. Cependant, il a toujours un gros défaut : sa régularité. Il est capable de scorer 25 points avec seulement 10 tirs, comme marquer 20 points avec le triple de tirs. Bref, c’est une année charnière pour le Canadien.

Désormais, Andrew Wiggins fait partie d’une superteam et les Wolves sont attendus au minimum à la sixième place. Attention à ne pas se frustrer en étant la troisième option offensive lorsqu’on voit son talent.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités