Connect with us

News

Andrew Wiggins est content du changement : entre la météo et la culture, le Canadien sera à l’exact opposé de Minnesota

Source photo : Twitter

Les Warriors ne voulaient pas de D’Angelo Russell et en échange, ils ont fait venir Andrew Wiggins. Du talent il en a plein les mains, plein le footwork. Cependant, il lui manque une vraie mentalité de champion et du travail. Golden State va t-il le faire évoluer dans le bon sens ?

C’est le transfert qui a fait le plus parler durant la deadline : l’échange entre Andrew Wiggins et D’Angelo Russell. C’est le début d’une nouvelle page pour l’ailier puisque son passage à Minnesota n’est pas vraiment réussi. Le Canadien n’a pas été franchement à la hauteur des attentes, et, on peut dire que c’est un nouveau départ pour l’ailier. 

Un nouveau départ qui part plutôt bien pour Andrew Wiggins. Certes, il y a eu la défaite au bout, mais l’ailier s’est particulièrement montré avec 24 points et cinq interceptions. Même si cette fin de saison compte pour du beurre, Andrew Wiggins avait sans doute besoin d’un changement radical, il le reconnait à demi-mot

Nous avions beaucoup perdu à Minnesota. Donc de venir ici, faire partie d’une culture de la gagne, c’est différent. Vous pouvez le voir par l’attitude de tout le monde, par leur approche. Partout ce sont des gagnants. C’est quelque chose dont je veux faire partie. J’ai vécu tout ma vie dans le froid. Je suis très excité, ma femme l’est aussi. Ma fille ne le sait pas encore, mais elle sera très excitée également. 

Il n’y a pas à dire, le froid fait parfois déprimer. Plus sérieusement, Andrew Wiggins va s’entraîner aux côtés de Stephen Curry, Klay Thompson ou encore Draymond Green, qui ont une éthique de travail parfaite. Ce sont des joueurs respectés par toute la ligue, alors ça va changer d’un joueur talentueux certes, mais qui passe son temps à être passif, à se plaindre. 

Les échanges, les conversations vont également changer. Que ce soit avec son coach ou ses coéquipiers, Andrew Wiggins prendra connaissance de petits détails sur son placement, sur plein de petites choses, qui pourront faire la différence. Maintenant, il ne reste plus qu’à l’ailier d’appliquer les conseils afin de décoller pour de bon. 

Cette fin de saison n’est que le début de l’apprentissage pour Andrew Wiggins. Le fait de parler ou de s’entraîner avec des champions peut lui faire changer sa vision des choses. Et si elle change, l’ailier pourrait ainsi devenir un Harrison Barnes++ dans le système Warriors. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

<script> » title= »<script>


<script>

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in News