Kemba Walker a joué et a faim : "j'ai encore beaucoup à donner"
*
Connect with us

Actualités

Kemba Walker a joué et a faim : « j’ai encore beaucoup à donner »

Source photo : Sports Illustrated

Premier match depuis le 26 novembre dernier pour Kemba Walker et excellente prestation du meneur. Même s’il est sorti pour six fautes, l’ancien joueur s’est montré influent, notamment au retour des vestiaires pour remettre les Knicks dans le match. 

Il y a quasiment un mois, Tom Thibodeau annonçait que Kemba Walker était écarté de la rotation pour des raisons tactiques, notamment en ce qui concerne la défense. A ce moment là, les Knicks n’allaient pas bien…et depuis, New York ne va pas forcément mieux. La preuve, les Knicks se sont encore inclinés la nuit dernière à Boston, mais au moins, on a pu voir Kemba Walker sur le terrain. Avec les absences de Derrick Rose, RJ Barrett, Quentin Grimes ou encore Immanuel Quickley, l’ancien meneur des Hornets a pu bénéficier d’un temps de jeu assez conséquent, et il en a profité sachant que Kemba Walker a signé 29 points, 6 rebonds et 3 passes décisives, de loin sa meilleure performance depuis son arrivée à Big Apple. Forcément, le meneur est ravi de sa performance même s’il semble un peu désespéré par sa situation. 

Je veux jouer. Je ne sais pas ce que le futur nous réserve. J’ai le sentiment que j’ai encore beaucoup à donner. Je sais que je devrais être sur le terrain donc, évidemment, ç’est un super sentiment. Mais quelle que soit la situation dans laquelle je me trouve, je vais rester concentré et prêt. Quoi que l’équipe ait besoin de moi, je serai là pour elle.

Clairement, Kemba Walker a saisi son opportunité et il se donne une chance d’avoir du temps de jeu lors des rencontres suivantes. Désormais, il reste à savoir si Tom Thibodeau va rester sur sa position, à savoir le maintenir hors de la rotation, ou bien le réinsérer dans le rotation que ce soit en sortie de banc ou bien dans le cinq majeur. Mais le meneur semble en tout cas, se tenir prêt. Derrick Rose, RJ Barrett, Quentin Grimes et Immanuel Quickley ne sont pas censés revenir avant le 21 décembre, ce qui laisse probablement une chance à Kemba Walker de jouer contre les Pistons mardi soir. Si New York venait à gagner, alors que Detroit reste sur 14 défaites de rang, avec une bonne performance du meneur, le coach des Knicks pourrait revoir ses plans. 

37 minutes pour Kemba Walker, et 37 bonnes minutes pour le meneur. Contre son ancienne équipe, l’ancien joueur des Hornets a signé sa meilleure prestation de la saison, de quoi changer les plans de Tom Thibodeau ?

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Le Madison Square Garden en feu, quand Kemba Walker valide son triple-double

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités