Shai Gilgeous-Alexander : "Dès que c'est parti, je le sentais bien"
*
Connect with us

Actualités

Shai Gilgeous-Alexander : « Dès que c’est parti, je le sentais bien »

Source photo : The SportsRush

Cette fois, c’est la bonne ! Shai Gilgeous-Alexander donne la victoire à son équipe, sur un tir primé. Et quel tir ! La maitrise du step back est totale, l’élégance est folle et ça permet à OKC de l’emporter ! 

Mercredi soir, Shai Gilgeous-Alexander rentrait un panier primé pour envoyer, à priori, le match en prolongation. Sauf que Devonte’ Graham était passé par là. La nuit dernière, l’arrière a récidivé, dans la même positon, mais un peu plus proche. Sauf que cette fois, pas de Pélican sur le terrain, ni même de temps pour shooter derrière, puisque c’était un shoot au buzzer. Plutôt discret dans la rencontre, SGA s’est plus montré dans le dernier quart avec pas moins de dix pions. Shai Gilgeous-Alexander termine la partie avec 18 points, contre son ancienne équipe, qui était par ailleurs aussi très affectée par le Covid et les blessures. Après la célébration avec ses coéquipiers, l’arrière a pu reprendre son calme et racontait son tir

J’ai regardé l’horloge, il restait 3 secondes après que Mike Muscala m’ait fait la passe. Et je savais que j’avais reçu le ballon parfaitement dans ma zone de confort, j’ai essayé de faire genre que je drivais et j’ai enchaîné avec mon step-back, sur lequel je travaille tous les jours. Dès que c’est parti, je le sentais bien.

Sa feinte de pénétration a plutôt bien marché puisque c’est malheureusement notre Nicolas Batum national qui a été mis dans le vent. Derrière, l’espace était crée, c’était trop tard pour le français afin de contester le shoot, et la suite, on la connaît. Neuvième victoire de la saison pour OKC, qui reste cependant à la dernière place de la conférence Ouest. Mais, on s’en fiche du classement au Thunder, l’important est de continuer à développer l’équipe. Et un joli noyau prend forme avec évidemment Shai Gilgeous-Alexander en tête d’affiche, et après, c’est du beau potentiel aussi avec Josh Giddey, Lu Dort, ou encore Darius Bazley. Heureusement que la franchise ne possède que très peu de tours de draft dans le futur…

Dans les joueurs les plus clutchs de la ligue, il va falloir ajouter Shai Gilgeous-Alexander, et dans le même temps, il faut ajouter SGA aux stars de la ligue ! Deuxième tir immense en l’espace de quelques jours pour la pépite du Thunder.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités