*
Connect with us

Actualités

3ème fois en 6 matchs que San Antonio se prend 130 points dans la tronche : Utah jouait donc contre des enfants ?

Source photo : Basketball Forever

Nouveau match et nouvelle branlée. San Antonio est vraiment inquiétant, surtout défensivement. Même si la franchise a perdu Leonard et Anderson, ce n’est pas une raison pour laquelle il faut devenir nul de l’autre côté du terrain.

Est-ce que San Antonio serait en train de changer de philosophie sans le vouloir ? Peut être bien car l’équipe est devenue médiocre pour ne pas dire terrible en phase défensive. Hier soir, elle s’est pris 139 points dans les dents et ce n’est pas une surprise. Il y a quelques jours, elle avait pris 136 contre Houston et juste avant, le même taro face aux Bucks. Comment est-ce possible, sous l’ère Gregg Popovich ? Son fond de jeu a toujours été la défense, même lors du début des années 2010, lorsque son jeu s’est démocratisé. Les choses ne devraient pas s’améliorer dans les jours à venir, surtout avec les Lakers qui sont plutôt bons en ce moment. Hier c’est le Jazz qui s’est fait plaisir.

Donovan Mitchell et Rudy Gobert ont fini meilleur marqueur avec 20 et 18 points. Kyle Korver change bien des choses, lui qui a effectué son premier retour en tant que Jazz, à Salt Lake City. Il offre du scoring, une arme en plus en attaque et surtout du spacing. Avec un terrain un peu plus écarté, les joueurs qui aiment se la donner dans la raquette, peuvent se faire enfin plaisir. En shootant à plus de 60 % à 3 points, Utah montre une autre facette de son jeu qui pourrait devenir une vraie arme fatale à l’avenir. A l’image du shoot de Joe Ingles, rien ne pouvait leur arriver.

Côté Spurs, c’est toujours la même chose. Malgré la victoire contre Portland, qui est aussi en crise, il y a eu un manque d’agressivité flagrant, et on ne parle pas que de la défense. Comme si c’étaient des enfants qui jouaient, ce qui rend la chose encore plus triste. Poeltl a beau réalisé son record carrière, il est dégoûté comme ses coéquipiers, du fait de se prendre des branlées de 30 points encore et encore. La stat qui fait mal : 1 victoire et 13 défaites quand Lamarcus Aldridge est à moins de 20 points. Il n’y avait que 14 points d’écart dans le 3ème quart-temps, avant que Mitchell et Ingles plantent à 3 points. C’est à ce moment là qu’on a vu une équipe qui ne voulait pas se battre…

Gregg Popovich doit trouver des solutions. Vu son roster de l’an passée, il doit pouvoir faire mieux avec celui de cette saison. Concernant Utah, il faudra maintenant enchaîner à la maison et avec Kyle Kover, on dirait bien que le Jazz a trouvé un second souffle.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités