*
Connect with us

Actualités

Zion Williamson réalise son meilleur match en carrière : 24 points et des promesses dans le blowout contre Memphis

Source photo : Joe Murphy - Getty Images

Enfin, enfin, Alvin Gentry donnait un gros échantillon (29 minutes) pour observer et surtout apprécier Zion Williamson. Ses minutes devraient grimper dans les semaines à venir et notamment après le break du All-Star. Les Grizzlies n’ont pas été en mesure d’arrêter la bête et avec son physique tonitruant, accouplé à ses talents de basketteur, il a marché dans la raquette de ses adversaires. 24 points en 29 minutes pour le garçon, il a montré un activité monstre et n’a cessé d’attaquer la raquette. Sans avoir vraiment de système, il ne force pas son jeu, efficace sur P&R et porter de plus en plus le ballon. Son corps a l’air d’aller bien et que dire de sa fluidité en bien meilleur niveau comparé aux premiers matchs. Il a encore beaucoup à apprendre mais il prend le bon chemin après sa 5ème rencontre. Et que dire du spectacle de la part du jeune joueur entre alley-oops, dunk ligne de fond et on en passe et des meilleurs. Brandon Ingram était aussi présent mais pas besoin d’en faire trop avec 20 points en à peine 20 minutes. Lonzo Ball était chaud à 3 points avec 5 swishs de loin pour terminer à 19 unités.

On ne dira pas que Memphis a réalisé un non match mais assommée dès le début de rencontre, l’équipe de Ja Morant n’a pas bien joué et n’a pas eu les ressources mentales, encore plu après le 3ème quart-temps dévastateur. Outre avoir eu peur de se faire dunker dessus par Zion Williamson, Jonas Valanciunas a marqué 18 points avant de sortir pour 6 fautes dans le dernier quart-temps. Ja Morant quant à lui, termine à 16 points. Les Grizzlies ont laissé faire en défense et entre percées dans la raquette de leurs opposants et bombes à 3 points, la sentence offensive fut violente (53.7% au shoot et 15 paniers à 3 points inscrits). Le 3ème quart-temps a fait très mal en se prenant 44 points dans la tronche. N’oublions pas de citer les absences qui ont fait mal et surtout celle de Jaren Jackson Jr, qui a vraiment trop manqué. On a rarement vu Memphis se faire autant exploser aux rebonds (57 à 34) et en général dans l’intensité. On notera la belle image de la fin du match avec Zion Williamson et Ja Morant qui se sont échangés les maillots.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités