*
Connect with us

Actualités

Zach LaVine très motivé et pas tendre avec l’ancien management des Bulls !

Source de l'image : compte Twitter des Bulls de Chicago.

Présent en conférence de presse lors du premier jour de cette saison 2020-2021, Zach LaVine a évoqué les Chicago Bulls lors des prochains mois et confié ses ambitions. Celui qui entame sa quatrième saison dans l’Illinois se dit ravi du contexte actuel et des récents changements sur le banc et au sein de l’organigramme de la franchise.

En ce jour d’ouverture des différents training camps de la NBA, les médias sont conviés dans les salles d’entraînement des différentes franchises. Du côté de Chicago, plusieurs joueurs ont pris la parole en conférence de presse ce mardi dont Zach LaVine. L’occasion pour lui de confirmer son rôle de patron des Bulls pour la saison à venir et de faire part de ses ambitions élevées sur le plan sportif. L’arrière de 25 ans veut montrer l’exemple et est donc arrivé en pleine forme pour ce training camp :

« En tant que leader de l’équipe, je veux m’adapter au déroulement du jeu et gagner des matchs de basket. Pour moi, il s’agit de faire tout ce qui est nécessaire – je veux arriver au camp d’entraînement en tant que gars le plus préparé, m’assurer que quel que soit le rôle que je dois prendre, je serai prêt pour cela. »

Lors de son quart d’heure face à la presse, LaVine a également évoqué sa relation avec le nouvel entraîneur de l’équipe, Billy Donovan, mais a aussi mis en lumière le travail réalisé par le nouveau front office composé de la franchise :

« Il y a juste une énergie différente… Je les vois tous les jours. Nous avons des conversations, pas seulement des opinions sur le basket. Ils sont prêts à changer et à entendre les opinions des gens, et c’est quelque chose de différent comparé à ce qu’il se passait avant. »

Il faut dire que créer et par la suite entretenir une relation de confiance avec les cadres de l’équipe est l’une des missions prioritaires d’Arturas Karnisovas, le vice-président des Bulls chargé des opérations basket, depuis son arrivée en provenance des Nuggets en avril 2020. Désormais épaulé par Marc Eversley, intronisé general manager, le Lituanien a complètement changé l’ambiance régnant au sein du management de la franchise. Après avoir très longtemps joui d’une confiance quasi aveugle de la famille Reinsdorf, le duo formé par John Paxson (GM de 2003 à 2009 puis vice président par la suite) et Gar Forman (GM depuis 2009) a été écarté récemment et ce n’est pas pour déplaire à LaVine au vu des propos de LaVine.

Au cœur d’une nouvelle saison difficile pour les Bulls, stoppée dès le mois de mars par le Covid-19 et bouclée à la 11e place de la conférence Est avec un bilan de 22 victoires et 43 défaites, LaVine aura été l’une des rares satisfactions. Pourtant en conflit non dissimulé avec son coach Jim Boylen, licencié après un intérim peu abouti, l’arrière drafté par les Timberwolves aura tourné à 25,5 points à 45% au tir dont 38% à trois points, 4,8 rebonds et 4,2 passes lors de l’exercice 2019-2020. Sa meilleure saison en carrière jusque-là et un signe très positif pour la suite avec une confiance désormais maximale en sa direction et son coach.

Zach LaVine n’a jamais réellement caché ses différends avec le duo Paxson-Forman et son ancien coach Jim Boylen. Même si ces éléments ne suffisent clairement pas à expliquer à elles seules les difficultés des Bulls ces derniers mois, le renouveau récent initié par la franchise historique pourrait lancer une nouvelle période très positive avec LaVine en figure de proue. Le plus important reste malgré tout ce qu’il se passera sur les parquets lors des prochains mois !

Kevin Durant explique ce qu’il attend de Kyrie Irving : les défenseurs ont intérêt à être prêts

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités