*
Connect with us

Actualités

Zach LaVine se foire au shoot et Indiana crée « l’exploit » : retour gagnant pour un Victor Oladipo clutch !

« Oladipo, Oladipo, Oladipo ». Dans un premier quart-temps assez équilibré et alors qu’il ne restait que 5 minutes à jouer dans cette période, Victor Oladipo va rentrer sous l’acclamation du public. Depuis un an, il n’avait pas joué et devant ses fans, où on a pu apercevoir sa mère dans les gradins, l’enfant chéri du pays a assumé. Quelques secondes après son entrée, il inscrit son premier panier devant une foule en délire. L’arrière ne fait pourtant pas le meilleur retour possible. 9 petits points en 21 minutes, 6 shoots à 3 points ratés pour un rentré… Mais le Victor Oladipo rentrera le shoot le plus important du match. Son équipe est menée de 3 points et il balance une bombe de 10 mètres pour forcer la prolongation ! TJ Warren a encore dépassé les 40 minutes et ça ne semble pas le déranger. Il avait encore la patte chaude cette nuit, en terminant à 25 points. Le vrai héros de la soirée se nommait Malcolm Brogdon. Le meneur a été héroïque dans l’overtime, en portant l’équipe sur ses épaules. Il marquera 7 des 15 points de son équipe !

Chicago a pourtant eu des occasion et pas qu’une. Après l’énorme shoot de Victor Oladipo, Zach LaVine aura l’occasion de mettre les points sur les i mais se foire en beauté. L’arrière tente de gagner le match dans les derniers instants mais finira par perdre le ballon pour finalement échouer en prolongation. Le malheureux a arrosé comme rarement (7/23) en ce mois de janvier car il faut dire qu’il était sacrément en forme et une victoire contre Indiana, une solide équipe, aurait fait du bien. Encore plus quand le match est à l’extérieur, sans parler de l’ambiance hostile et en feu, suite au retour de Victor Oladipo. Hutchison a bien aidé Zach avec ses 21 points mais c’est surtout à 3 points que les siens se sont foirés avec un horrible 6/33 à 3 points. A noter que Victor Oladipo ne jouera pas les back to backs et que son temps de jeu sera limité à 24 minutes, au moins jusqu’au All-Star break. Concernant les Bulls, ils doivent maintenant aller gagner à Brooklyn, l’actuel 8ème, pendant qu’ils squattent la 9ème place !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités