Connect with us

Actualités

Zach Lavine : « J’en avais marre d’être assis chez moi »

Source photo : CBS Sports

Une frayeur avec le poignet d’Alex Caurso, une frayeur avec le genou de Lonzo Ball et une frayeur dans le dernier quart contre le Thunder. Néanmoins, les Bulls peuvent compter sur le retour de Zach Lavine, qui est prêt à en découdre et a énormément d’énergie à revendre.

C’est rare les bonnes nouvelles en ce moment à Chicago. Entre les blessures de Lonzo Ball et Alex Caruso et les rares victoires (seulement trois sur les dix derniers matchs), il faut profiter des news qui donnent le smile. Et si DeMar DeRozan était au repos, c’est parce que Zach Lavine a effectué son retour. Absent depuis le 14 janvier dernier, l’arrière était présent…et a fait un bien fou !
Malgré une maladresse et une fin de match assez peu maitrisé, Zach Lavine termine la partie avec 23 points, 7 rebonds et 7 passes. Au delà des statistiques, ce retour fait du bien car il permet aux Bulls de se redonner un second souffle au groupe, puisque dernièrement, les joueurs ont dû redoubler d’efforts afin de palier les différentes absences. L’arrière était le premier à vouloir revenir aider les copains :

J’en avais marre d’être assis chez moi, à regarder les matches. Je suis en pleine forme. Ca craint de rester assis à la maison à ne pas pouvoir aider l’équipe. Je ne voulais pas attendre plus longtemps. J’ai travaillé à la maison, et c’est à propos du genou qui doit être dans la meilleure forme possible. Evidemment, il n’y avait pas de dommage structurels s comme ils l’ont dit. Je me sens bien, j’en avais marre de regarder les matchs.

Zach Lavine revient au bon moment, c’est à dire que les Bulls ont un calendrier relativement abordable. En effet, sur les six prochaines rencontres, l’arrière et ses coéquipiers vont disputer six matchs contre des équipes aux bilans inférieurs (ou égaux) à 50%. C’est donc le moment idéal pour lancer une bonne dynamique, d’autant que DeMar DeRozan sera présent et que Ayo Dosunmu gagne des responsabilités.
Si on boit le verre à moitié vide, on peut constater que c’est mieux d’avoir les blessures maintenant et que le groupe soit au complet et en pleine forme pour les playoffs, à l’image de Lonzo Ball et Alex Caruso qui reviendront dans deux mois, approximativement. Par contre, si on boit le verre à moitié plein, ça rappelle les nombreuses blessures dans l’Illinois et la difficulté à être en bonne santé tout au long d’une saison, particulièrement dans les moments les plus importants.

Il faudra encore attendre pour le retour de l’association Zach Lavine – DeMar DeRozan. Mais que ça fait du bien de revoir l’ancien des Wolves, d’autant que les Bulls en avaient grandement besoin compte-tenu des derniers résultats de l’équipe.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités