*
Connect with us

Actualités

Vanessa Bryant transmet un message d’espoir aux nouvelles stars de demain : « Travaillez dur. Ne vous reposez jamais. Utilisez la « Mamba mentality». »

S’il y en a une qui attendait cette soirée plus que n’importe qui, c’était bien Vanessa Bryant. Ayant postée un message sur instagram la veille de la draft, elle voulait rendre hommage à sa fille et son mari, mais aussi à une toute nouvelle génération de basketteuses.

Ce matin, nous vous annoncions le geste très classe de la part de la WNBA. Cathy Engelbert, la boss de la ligue, avait décidé de drafter à titre honorifique les trois jeunes joueuses décédées. A travers le témoignage de chaque famille, elles n’étaient sures que d’une chose, leurs chouchous auraient été en WNBA à l’âge de jeune adulte. Un message d’autant plus crève cœur que les codes ne sont plus les mêmes qu’il y avait et les jeunes joueuses voulaient changer l’histoire. Si les joueuses draftées à l’époque étaient heureuses d’être au plus haut niveau pour jouer au basket avant tout, celles de maintenant savent que le principal objectif est de changer les mentalités teintées de misogynie. C’était d’ailleurs le message de Sabrina Ionescu à son entrée dans la ligue, qui voit bien plus loin que le basket. Même si ses aînées essayent de déjà changer les choses, elle sait qu’elle est la star d’une nouvelle génération et qu’elle doit la porter. C’est d’ailleurs la pensée de Vanessa Bryant, qui veut apporter un message d’espoir, malgré des temps difficiles :

« Merci énormément d’honorer ma Gigi et de la sélectionner à titre honorifique pour cette Draft. Cela aurait été un rêve devenant réalité pour elle. Elle a travaillé à fond, chaque jour. Elle voulait être l’une des plus grandes athlètes de  toute l’histoire, tout comme son père.

Travaillez dur. Ne vous reposez jamais. Utilisez la « Mamba mentality ».»

Gigi Bryant s’entraînait souvent avec les plus grandes, grâce aux connexions de papa. Sabrina Ionescu justement, faisait partie souvent de ses « cobayes ». Kobe demandait d’ailleurs, notamment aux joueuses WNBA qui venaient à la Mamba Academy, de ne jamais jouer facile avec elle. Déjà car Gianna détestait qu’on agisse ainsi sur elle mais surtout pour qu’elle progresse. Elle rêvait d’aller à UConn, l’université de Sue Bird, Maya Moore, Kemba Walker ou encore Ray Allen.
Vanessa Bryant félicitera toutes les joueuses, à donner le meilleur d’elles même et notamment la plus proche de la famille, Sabrina Ionescu. A noter qu’un trophée, à l’image du All-Star Game dernier en NBA, « Kobe and Gigi Bryand advocacy Award », pour l’essor du basket féminin sera décerné lors du prochain All-Star Game 2021 (on en parlera plus en détail plus tard dans la journée).

Une journée forte en émotion pour beaucoup. Désormais, on sent bien que madame Bryant veut perpétuer la tradition de Kobe et Gigi. Pour l’instant, on ne sait toujours pas si la WNBA compte reprendre mais à l’image de la NBA, ça s’annonce compliqué…

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les Lakers ne se remettent pas du décès de Kobe Bryant, LeBron James et Anthony Davis en tête

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités