*
Connect with us

Actualités

Une performance de leader pour Kyrie Irving : « Ces derniers matchs, j’étais en dedans au niveau de l’agressivité »

Source photo : Twitter

Les Nets ont gagné ! Que ce fut dur pour les Nets, qui ont attendu la prolongation afin de connaître le dénouement de leur rencontre. Et ils ont d’ailleurs pu compter sur un grand, un excellent Kyrie Irving. Et c’est à souligner, car cette saison, ce fut plutôt rare. 

Avant la rencontre contre les Pistons, les Nets étaient dans le dur, traversait une mauvaise passe et restaient sur cinq défaites de suite. Certains diront que cela correspondait au retour de Kyrie Irving…et c’est justement lui, qui a mis un terme à cette mauvaise série, grâce à ses 45 points, 7 passes et 6 rebonds. 

C’est toujours dans les moments difficiles que les leaders sortent le grand jeu, et ce qu’a fait Uncle Drew la nuit dernière. C’est ainsi la première grosse rencontre de Kyrie Irving depuis le 5 novembre (39 points, 9 passes) et cette fameuse rencontre où ses premières douleurs à l’épaule commençaient à apparaître. Pour le meneur, c’était important de gagner

Oui, il était vraiment temps. Ces derniers matchs, j’étais en dedans au niveau de l’agressivité. C’était vital, vraiment vital de l’emporter. C’est d’autant plus important pour notre alchimie dans l’équipe et surtout le moral de l’équipe. 

Maintenant, il ne reste plus qu’à confirmer pour Kyrie Irving et les Nets. Et le calendrier est plutôt favorable pour Brooklyn. Car effectivement, la franchise joue dès ce soir contre les Knicks, et il y a moyen d’enclencher une belle série étant donné que jusqu’au 9 février prochain, les Nets joue contre des équipes aux bilans négatifs. 

Cela permettra aussi à Kyrie Irving de s’imposer et de s’affirmer en tant que leader. Car depuis qu’il a pris ce rôle (que ce soit à Boston ou à Brooklyn), tout n’a pas été rose pour Uncle Drew. Au contraire, le meneur s’est plutôt enfoncé de déclarations en déclarations et c’est la parfaite occasion de se racheter. 

Si parfois, Kyrie Irving a tendance à se cacher dans les moments difficiles, le meneur est aussi capable de se montrer, de se responsabiliser dans des moments attendus par les coéquipiers et la franchise. A lui tout seul (ou quasiment), Uncle Drew a cassé la mauvaise série des siens. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités