Connect with us

News

Un jour, une anecdote : Phoenix n’a pas voulu drafter Kawhi Leonard car la franchise le trouvait… Trop nerveux

Avec les événements qui sont en train de se produire et une absence de NBA, c’est le bon moment pour se rappeler les meilleurs souvenirs de l’histoire de la ligue. Les plus jeunes apprécieront, les plus anciens valideront.

Kawhi Leonard a une carrière qui parle pour lui. Meilleur joueur de l’histoire de l’université San Diego State, il est ensuite sélectionné en 15ème position par Indiana, avant d’être échangé contre George Hill. Il restera 7 saisons à San Antonio, où il gravit les échelons petit à petit. Passant de rôle-player, à lieutenant, puis star et superstar, il remporte un titre NBA pour deux finales disputées et surtout un trophée de MVP des finales. Par la suite, il gagne un autre titre à Toronto en 2019 avec un autre MVP des finales avant de rentrer chez lui à Los Angeles chez les Clippers pour tenter l’exploit impossible de gagner un 3ème titre, dans une 3ème équipe différente. Une immense carrière qui n’aurait peut être jamais eu lieu… Si Phoenix avait porté ses cojones.

Nous sommes en 2011, il y a du beau monde en haut de tableau. Klay Thompson, Kyrie Irving, Kemba Walker et même Jimmy Butler en fin de 1er tour. Phoenix a le 13ème choix et décide de drafter le Jumeau gangster, Markieff Morris. Comme chaque draft combine, il y a une sorte d’entretien et quand Kawhi est passé au bureau, les Suns ont ressenti une certaine nervosité, comme le rapportait un journaliste local de l’époque : « Le front office des Suns gérait sa 1ère Draft cette année. Le General Manager de l’époque Lance Blanks n’avait pas Kawhi Leonard dans sa shortlist le jour J. La raison, au-delà des doutes sur son tir extérieur, était sa nervosité durant l’entretien qui s’est déroulé lors du Draft Combine. Il transpirait à grosses gouttes sous son costume. »

Une nouvelle fois, le front office de Phoenix a déconné. C’est aussi la preuve qu’il faut juger un joueur pour ce qu’il donne sur le terrain et pas en dehors. Aujourd’hui, The Klaw est un des meilleurs joueurs de la planète…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News