Toronto s'offre sa première contre Portland : solide collectif avec un Kawhi Leonard motivé !
*
Connect with us

Actualités

Toronto s’offre sa première contre Portland : solide collectif avec un Kawhi Leonard motivé !

Source photo : youtube
Premier match de la soirée et ce fut une victoire facile contre Portland. Comme souvent en pré-saison, les starters ont été reposés en seconde mi-temps et Toronto a prouvé avoir l’un des meilleurs bancs de la planète (122-104).

L’homme était surveillé de près et c’est logique. Kawhi Leonard se retrouvait pour la première fois avec le maillot des Raptors sur les épaules. Il a montré de belles choses durant cette rencontre. Le joueur est clairement en manque de rythme mais il est assez effrayant de voir qu’il est toujours bien placé. Que ce soient les moments où il demande le ballon au poste bas, sa défense, ses sorties d’écrans, le joueur a un QI basket au-dessus de la moyenne. Sans doute qu’il a aussi apprécié les cris du public, qui l’ont bien ambiancé niveau confiance. Il terminera la rencontre à 12 points avec une certaine maladresse. Mais celui qui a le plus surpris, c’est Jonas Valanciunas. Très en jambes, même en contre attaque, il fut clairement le meilleur Raptor avec ses 17 points. Kyle Lowry (15 points) n’était pas mal non plus, toujours en voulant faire passer l’équipe avant lui. Il a profité parfaitement des fastbreaks et des shoots libres que son équipe lui a procuré.
En face, l’équipe est huilé parfaitement et les shooteurs que sont Dame (12 points) et C.J font un taff phénoménal niveau efficacité. C’est un avantage de partir avec presque la même équipe. Hormis qu’ils soient rouillés, comme à peu près toute la ligue, les Blazers ont semblé solide avec leurs joueurs majeurs. Leurs deux stars n’ont joué que 12 minutes.

Maintenant, parlons de la 2ème mi-temps. Car si l’écart n’était pas conséquent à la mi-temps, il passera à un autre level jusqu’à la fin du match. Hormis Meyers Leonard, le banc n’a pas montré de grandes choses côté Portland. Seth Curry a semblé être encore hors de forme et sa saison blanche doit encore lui trotter dans la tête. Evan Turner a été solide défensivement, sauf qu’en attaque, ce fut le néant. Le banc doit apporter bien plus et en face, ils n’ont pas blagué. Outre Jonas, certains doivent s’imposer, à commencer par Powell (8 points). Sans O.G, il a pu porter un peu plus la balle et Norman sait qu’il devra ne plus décevoir. On aura aimé l’intensité de Siakam (13 rebonds), même s’il s’est pris un peu trop pour Chris Bosh en attaque. Pour le reste du banc, c’est du classique avec un Vanvleet (11 points) très bon. Les Raptors ont dominé la seconde mi-temps sans trop de soucis.

Une bonne entrée en matière pour Toronto. Offensivement, il y a eu du bon et du vilain. Assez logique quand il y a des nouveaux joueurs. On a hâte de voir cette équipe développer son potentiel.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités