Connect with us

News

TJ Warren fait le show en Inde : victoire en prolongation contre les Kings, le match fut historique !

Historique pourquoi ? Oui ce n’est que la pré-saison mais il est important de rappeler que c’est le 1er match en Inde et les fans ne l’oublieront pas de sitôt ! Victoire des Pacers 132 à 131 après prolongation et un TJ Warren à 31 points !

Les jambes ne semblent pas lourdes des deux côtés et on n’a pas vraiment l’impression que c’est un match de pré-saison. Les deux équipes sont vraiment très en forme et surtout très en jambes sur ce début de rencontre. Sabonis est désormais starter et cela se voit avec une grande envie. Du côté des Kings, la tendance se vérifie avec beaucoup de shoots à 3 points (15/36). Marvin Bagley III (12 points et 5 rebonds) se montre aussi en évidence avec une belle présence à l’intérieur. Jeremy Lamb (20 points) va par la suite apporter du punch au scoring alors qu’il y avait 10 points d’écart. Le 1er quart-temps sera aussi marqué par la sortie de Sabonis. Meilleur joueur sur le parquet jusqu’à là, il va être en sang après un coup de Dedmon à l’oreille. De’Aaron Fox (16 points et 8 passes) met un coup de boost et prouve bien qu’il est le joueur le plus rapide de la ligue. Le banc d’Indiana rentre en piste avec notamment Holiday qui se montre sous son meilleur jour et l’écart se réduit de plus en plus… Avant que les Kings lâchent un violent 6 à 0 dans la dernière minute (39-29).

Les Kings ne lâchent pas l’affaire à 3 points et continuent de balancer. L’adresse est présente  pendant qu’Indiana joue un peu un basket champagne. Trevor Ariza se montre très bon sur son faible temps de jeu et sur un panier à 3 points, il y a un premier écart (+13). Bogdanovic continue lui aussi son cirque avec 11 points en 7 minutes et le mode coupe du monde n’a toujours pas été désactivé. Indiana prend très cher puisque c’est journée portes ouvertes. Harrison Barnes, De’Aaron, Buddy, tout le monde se met à scorer de loin ou de près. Hormis Brogdon, peu de monde arrive à être efficace en cette fin de 2ème quart-temps. Heureusement, les hommes de McMillan se réveilleront dans les deux dernières minutes, en profitant des étourderies des Kings : -13 à la mi-temps, après un buzzer irréel de Yogi !

Indiana réagit d’entrée au retour des vestiaires avec Brogdon qui balance à 3 points. En à peine une minute, il n’y a plus que 5 points d’écart. TJ Warren est très bon et retrouve enfin de l’adresse pendant que Sacramento a semble t-il oublié de jouer. Malgré une prestation presque parfaite dans ce 3ème quart, Indiana n’arrive pas à passer devant et à -1, Sacramento marque toujours le bon panier pour ne pas se faire passer devant.
On peut voir petit à petit les faiblesses de l’équipe de Walton sur jeu placé. Par exemple un Harrison Barnes qui se prend pour Kobe Bryant et un manque de ressources quand l’adresse extérieure les fuit. Le match est serré jusqu’au bout et on aura même droit à des rotations « normales » en fin de match avec les cadres présents sur le terrain. Indiana n’abdique pas et sur un 3 points de Warren, les siens reviennent à 4 points ! Et TJ Warren sera le grand homme de ce money-time. Après que Lamb ait fait le nécessaire et que Sacramento ne capitalise pas son avance, Warren plante le shoot de l’égalisation à 6 secondes de la fin, direction les prolongations ! Gros duel entre Warren et Hield, qui défendent l’un sur l’autre. Les deux garçons se répondent coup pour coup et dans la dernière minute.

Victoire dans la douleur de Sacramento. A noter l’incroyable match de Malcolm Brogdon qui aura joué comme un vétéran (15 points, 6 rebonds et 14 passes), surtout dans la gestion du money-time. Sabonis a apporté 21 points et 12 rebonds. Côté Kings, Barnes plante 21 points mais il faudra travailler sur jeu placé, surtout dans les moments chauds…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News