Joe Johnson veut donner de l’espoir aux anciens : revenir dans la Ligue est possible ! – The Daily Dunk
Connect with us

News

Joe Johnson veut donner de l’espoir aux anciens : revenir dans la Ligue est possible !

Source photo : Streeter Lecka - Getty Images

De plus en plus de personnes suivent la BIG3 League, cette compétition de 3v3 où de nombreuses anciennes stars de la NBA y sont. Clyde Drexler en Adam Silver, et du côté des joueurs on retrouve  Nate Robinson, Jermaine O’Neal, Carlos Boozer, Joe Johnson… et non, Joe Johnson est désormais un joueur des Detroit Pistons, le premier de l’histoire de la BIG3 à faire le chemin inverse. Son but ? Servir d’exemple pour les anciens.

On ne s’attendait clairement pas à revoir Joe Johnson porter un maillot de la NBA. À 38 ans, le septuple All-Star était considéré comme un retraité s’amusant à faire le con contre ses potes dans la ligue d’Ice Cube. Mais après une saison de fou à 21 points de moyenne (les matchs se jouent en 50 points), le titre de MVP et le titre tout court, ses performances ont tapé dans l’œil de certaines équipes, y compris la franchise du Michigan. Et même s’il doit encore se battre pour récupérer la 15ème place du roster, Joe (et non Boris) se sent prêt, comme il l’a déclaré à ESPN.

« Mon corps va bien. C’est certainement la partie la plus dure du camps d’entraînement. On court et on se conditionne beaucoup, mais si vous arrivez en forme, vous pouvez le faire, et j’ai eu aucun problème. C’était marrant, mais j’ai pas eu un seul jour de repos ces 6 derniers mois. Mais c’était marrant. Le processus a été génial pour moi, et je suis juste reconnaissant pour l’opportunité qu’on me donne. »

La dernière fois qu’on a vu Joe sur les parquets, c’était il y a 2 ans, alors qu’il jouait pour Utah puis Houston. Et Joe ne fait pas que revenir, il marque l’histoire : c’est le premier joueur de la BIG3 League à rejoindre la NBA. Et il veut montrer la voie à ses potos restés là-bas.

« C’était une des raisons qui fait que c’était important pour moi de saisir cette opportunité, parce que les gars en BIG3, en tout cas pas mal d’entre eux, espèrent revenir dans la Ligue. Donc je veux montrer que c’est possible, juste d’en arriver là. Évidemment c’est pas une énorme place dans le roster, mais j’ai au moins passé un pied. Ce que vous faites à partir de là dépend de vous. »

Dwane Casey, le coach des Pistons, a assuré que le conditionnement n’a pas été un problème pour Joe, tout en louant le professionnalisme du vétéran. Et pour une équipe qui a tout juste atteint les 50% de victoires l’année dernière, ça peut aider.

« C’était vraiment bien. Je ne regarde même pas l’âge de Joe. Il monte, il descend, ne rate aucune répétition, réalise tous les exercices. Il fait un excellent travail. »

On le sait, la BIG3 est la colonie des anciens joueurs NBA, et Ice Cube est aux anges. Le fondateur a bien évidemment salué la signature de son MVP en titre.

« Joe a joué le jeu, et il est retourné en NBA par ses propres moyens. Il a joué en BIG3 par amour de la compétition et du haut niveau. J’ai aimé le voir jouer cette année, et il est un exemple pour tous les potentiels joueurs qui réalisent des choses en BIG3. »

La route est encore longue pour Joe Johnson. La NBA reprend ses droits dans un mois, et il doit encore faire son trou à Motown. En attendant ? Qu’il profite, ce qu’il a fait est une démonstration de force. Il n’a rien à perdre, rien perdu, mais tout à gagner.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News