Phoenix s'offre Brooklyn et poursuit son récital : 16ème victoire consécutive pour les Suns
*
Connect with us

Actualités

Phoenix s’offre Brooklyn et poursuit son récital : 16ème victoire consécutive pour les Suns

Source Photo : NBA

C’était un match immanquable. Brooklyn, la meilleure équipe à l’Est, recevait Phoenix, qui est sur une série de 15 succès de rang. Plus convaincants dans leur entame et sur la durée, les Suns ont logiquement remporté une victoire de prestige dans cette rencontre au sommet. 

New York est la ville qui ne dort jamais, pourtant Brooklyn semble assoupi en première mi-temps. Les Nets manquent cruellement de coordination et on observe de multiples mésentes sur le parquet. La preuve ? 15 turnovers pour Brooklyn dans le premier acte, dont plusieurs sur des actions anodines. Alors qu’en face, les Suns réussissent leur entrée. Le jeu collectif de Monty Williams est bien en place, la balle ne cesse de tourner et cela déstabilise la défense adverse : du grand classique. Ils commencent sur un 21 -8 pour finir le premier quart-temps sur 34-20, porté par un excellent Devin Booker, auteur de 16 points sur les douze premières minutes.

En plus, Phoenix défend collectivement et avec beaucoup de malice, notamment sur Kevin Durant, justifiant ce nombre de pertes de balle élevé côté Brooklyn. Les Suns semblent bien partis pour surclasser les Nets à la pause, avant qu’ils ne se mettent à plus rentrer un tir. 6 minutes sans scorer et une équipe de Brooklyn qui augmente la pression défensive tout en s’appuyant sur le réveil de KD pour revenir au score et orchestrer un run de 15-0. Tout est à refaire pour Phoenix, tout est encore possible pour Brooklyn.

Si Chris Paul a mis 5 points consécutifs avant le retour aux vestiaires pour limiter la remontée des Nets, c’est Devin Booker qui relance la machine dans le troisième quart. Le numéro 1 des Suns, qui n’avait pas marqué du deuxième quart-temps, enchaîne trois paniers consécutifs pour redonner à Phoenix une quinzaine de points d’avance. Un écart maintenu par les Cactus, malgré la 4ème faute rapidement obtenue par Book. Sur le banc, il voit CP3 gérait ses coéquipiers d’une main de maître. Côté Brooklyn, LaMarcus Aldridge rentre ses quelques tirs, DeAndre Bembry réalise un match complet et Kevin Durant est au rendez-vous, encore. Mais la seule équipe que l’on voit sur le terrain vient d’Arizona. A l’aube du dernier quart, Cam Johnson, Chris Paul puis Cameron Payne bombardent consécutivement derrière l’arc et les Suns créent un écart de 20 points.

Un avantage pas si décisif, puisque les Nets reprennent un coup de chaud dans le quatrième quart-temps. Kevin Durant envoie 39 points, James Harden, en triple-double mais avec 7 turnovers et un 4/15 au tir inscrit enfin quelques paniers. Cependant la régularité des Suns sur l’intégralité de la rencontre aura fait la différence. Les problèmes de faute de Devin Booker auraient pu coûter cher aux Suns en fin de match, mais ils finissent par s’imposer grâce à son superbe backcourt : 30 points pour Booker, 22 points, 8 rebonds et 5 passes décisives pour Chris Paul. Cependant c’est une nouvelle victoire collective pour Phoenix, qui tient aussi son succès grâce aux efforts offensifs et défensifs de Mikal Bridges (7 interceptions), DeAndre Ayton et Javale McGee notamment.

Les pertes de balle et la mauvaise entrée en matière des Nets auront eu raison des hommes de Steve Nash. Une assez mauvaise opération tout de même pour Brooklyn qui s’était déjà incliné dans l’autre choc face à Golden State. Néanmoins les deux équipes se tournent vers l’avenir, puisque les Suns reviennent à la maison pour défier les Warriors et espérer poursuivre sa série d’invincibilité, tandis que les Nets s’apprêtent à disputer le derby new-yorkais.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Chris Paul ouvre le club des 20 000 points, 10 000 assists et 5 000 rebonds : Point God n’en finit pas de briller – LOUIS HAVET

  2. Pingback: Kyrie Irving n’a pas coupé les ponts avec les Nets : Uncle Drew communique toujours avec ses coéquipiers – LOUIS HAVET

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités