Stephen Curry retrouve son adresse, merci Kevin Porter Jr : "C'était un match dans le match sympa"
*
Connect with us

Actualités

Stephen Curry retrouve son adresse, merci Kevin Porter Jr : « C’était un match dans le match sympa »

Source photo : NBC Sports

Un gaucher de Houston, contre Stephen Curry, ça vous rappelle les bons gros duels des playoffs n’est ce pas ? Kevin Porter Jr était un peu trop confiant et a décidé d’aller trashtalk le meneur des Warriors. La réponse du chef fut celle d’un…chef.

Rockets vs Warriors, comme au bon vieux temps lorsque les deux équipes s’affrontaient en playoffs. Si les cadres de Golden State sont encore là, ceux de Houston ont disparu du Texas, et Kevin Porter Jr (17 points, 11 passes) a décidé d’aller voir Stephen Curry pour lui parler tout près de son visage. Spoiler : c’était la pire idée à faire puisque le chef a retrouvé la mire en plantant 21 de ses 40 points dans le dernier quart, dont sept paniers primés.
D’ailleurs, son record en carrière dans un quatrième quart temps est de 23 points. C’était encore face aux Rockets, et ce jour là, Chris Paul avait empêché Stephen Curry de s’entraîner le matin. Le meneur des Warriors avait répondu lors du match en éjectant les Rockets des playoffs. Baby Face aime être provoqué

C’était un match dans le match sympa. Ce n’était pas la première fois et ça ne sera pas la dernière fois. J’ai commencé à l’apporter à un autre niveau. Vous l’avez toujours, mais vous vous voulez assurément apporter un autre niveau de compétitivité lorsque vous avez des trucs amusants comme ça. Je l’ai pris comme du divertissement, mais parfois vous avez besoin d’un coup de boost.

Maladroit depuis un bon mois, le triple champion NBA a retrouvé son adresse, son insolence, grâce à l’arrière des Rockets et on sait que le Splash Bro est capable d’avoir lancé une série légendaire. On a eu le point de vue de Stephen Curry, voici celui de Kevin Porter Jr. Pour apprendre un d’un top player, il y a probablement mieux que la provocation…

Je suis allé a côté de lui et je lui ai réclamé des trois points. C’est un MVP, le premier MVP unanime, c’est quelqu’un dont je peux apprendre. Il est là depuis tellement longtemps. Les gens s’habituent à ce qu’il fait. Ce n’est pas vraiment une surprise. Mais le voir jouer comme ça c’est clairement quelque chose dont tu peux apprendre.

C’est vrai qu’on peut tous aller remercier Kevin Porter Jr puisque nous avions pu enfin avoir un carton de Stephen Curry, le premier depuis assez longtemps. Par contre, on espère simplement que pour l’arrière ainsi que les futurs adversaires du chef qu’ils auront retenu la leçon. C’est la leçon numéro #1 : Ne jamais réveillez un star qui dort…

Avec cette prestation, Stephen Curry vient peut-être de se relancer dans la course au MVP, ou du moins, peut rattraper le retard pris. Ca faisait longtemps que le meneur n’avait pas pris feu, et c’est tombé contre les Rockets, ses meilleurs amis.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: L'ultime hommage de Tyronn Lue envers Stephen Curry : "Il est si dangereux, c'est probablement le joueur le plus dangereux de la ligue"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités