Connect with us

Actualités

Stephen Curry de retour, mais les Warriors perdent encore à l’extérieur

Source photo : NBC Sports

A Los Angeles, les Warriors pouvaient compter sur le retour de Stephen Curry, absent depuis onze rencontres. Ce n’était pas le meilleur Stephen Curry, bien au contraire, et désormais, Steve Kerr doit retrouver un équilibre dans ses rotations.

Pas de D’Angelo Russell, ni de LeBron James pour les Lakers, et un Stephen Curry de retour pour les Warriors, qui restaient sur cinq victoires consécutifs (à domicile). A Los Angeles, Golden State a connu une entame de match bien pourrie. Les hommes de Steve Kerr sont finalement revenus assez vite, ont toujours été au contact des Lakers, mais n’ont jamais pris les commandes dans le match car ils sont tombés notamment sur un grand Anthony Davis (39 points, 8 rebonds, 6 passes).
Il faut dire que le retour de Stephen Curry n’aura pas été dans un gros impact, et c’est logique car il faut reprendre le rythme. Aucun point dans le premier et troisième quart, mais 8 points dans le second acte, puis 19 (record de saison dans le quatrième quart). Beaucoup de tirs ouverts ratés, ce qui est assez inhabituel pour Baby Face. Pour le chef, sa réintégration ne sera pas aussi facile que prévue.

La manière dont les gars ont joué sur les cinq derniers matchs, et la série que nous avions eu à domicile, c’est une transition difficile pour tout le monde. Les gars essayent de garder leur rythme, leur confiance. C’est notre défi en tant qu’équipe. Nous devons maintenir notre confiance envers chacun de nous car nous visons tous la victoire. C’est bizarre à dire, nous essayons de gagner le titre, mais nous essayons d’éviter le play-in. Jusqu’au moment où nous serons battus, nous avons toujours le sentiment que nous sommes un match-up difficile pour tout le monde.

Avec le retour de Stephen Curry, ça va forcément perturber les rotations de Steve Kerr. Moins de responsabilités, moins de temps de jeu pour certains pendant qu’au contraire, d’autres seront plus à l’aise lorsqu’ils évolueront avec la star des Warriors sur le terrain. Mais avec Baby Face, les Warriors seront nettement plus dangereux pour les adversaires.
Encore 17 matchs à jouer pour les Warriors, dont 9 loin du Chase Center, alors que c’est le point faible des Warriors cette saison (seulement 7 victoires à l’extérieur). Et une place en playoffs qui n’est pas sécurisée. Une victoire d’avance sur le septième, trois sur le onzième. Tous les scénarios peuvent-être envisagés avec Golden State.

Stephen Curry, Klay Thompson, Andre Iguodala, Draymond Green dans le même match, c’est trop les émotions pour les Warriors. Cependant, ça n’a pas pu empêcher la défaite de Golden State à l’extérieur.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités