*
Connect with us

Actualités

Sacramento gagne un match à 5 contre 3 : Kawhi Leonard n’a pas pu sauver les apparences

Source hoto : Twitter Sacramento Kings

Sacramento n’a pas fait leur meilleur match, loin de là. Victoire contre Los Angeles où seul Lou, Leonard et Harrell ont bien joué. Le reste de leurs coéquipiers n’étant pas au niveau.  L’équipe ne semble pas pouvoir être régulière, et les Kings en ont profité : 112 à 103 avec 7 joueurs à au moins 7 points, dont 3 à au moins 20 points.

Le 1er match de la soirée avait lieu entre Sacramento et Los Angeles (Clippers). 21h30 devant BeIN, les fans NBA étaient prêts avec un apéro idéal. Toujours pas de Paul George, ce qui inquiète d’ailleurs Doc Rivers. Reggie Jackson est dans le cinq de départ, tout comme Marcus Morris. Il est bizarre de voir une équipe si changée mais c’est bien pour cela qu’ils sont présents. Remplacer les éclopés. Le spectacle ne sera pas vraiment de haute facture. Los Angeles n’y arrive pas en commençant le match par un 0-8, avant que Kawhi Leonard plante à 3 points. Son équipe est horrible en commençant par un 3/18. Les Clippers arrivent à faire passer Kent Bazemore pour Lebron James, avec 10 points pour lui dans le 1er quart-temps (23 au total). Los Angeles ? Seulement 13 points…
Les hommes de Doc Rivers vont essayer de revenir au score avec l’agressivité de Harrell (16 points et 10 rebonds) dans la peinture. L’écart reste néanmoins conséquent. Il faudra le retour de Kawhi Leonard pour repasser sous la barre des 10 unités. Mais que la lutte est compliquée avec une équipe shootant à moins de 30% en cette première mi-temps… Mais Reggie Jackson arrive à sauver les apparences avec le 3 points au buzzer, sans parler du petit coup de chaud de Lou Williams avec un joli cross sur Buddy Hield.

Le 3ème quart-temps sera très semblable à la 1ère mi-temps, du moins dans les premières minutes. A chaque fois que Los Angeles revient, Sacramento met le panier qu’il faut. Il n’y aura que 4 points d’écart, avant que les Kings prennent le temps mort au bon moment, jusqu’à reprendre 8 points d’avance. Mais L.A ne veut pas lâcher l’affaire. D’abord par Kawhi Leonard puis par Lou Will, les Angelinos arrivent à revenir une nouvelle fois à 4 points. Un vrai jeu du chat et de la souris qui oblige forcément un autre temps mort de Luke Walton.
Sacramento craque peu à peu et ce diable de Lou Williams se réveille sévèrement pour revenir à un point, pendant que The Klaw se repose sur le banc. 9 points de suite pour le bonhomme en à peine 4 minutes. Mais comme dit plus haut, cette 2ème mi-temps ressemblait à la 1ère. Les Kings ne se débinent pas et c’est finalement De’Aaron qui met le lay-up qui tue. Avant ça, Landry Shamet ratent 2 shoots ouverts et n’est pas dedans, au plus grand désarroi de Kawhi. Game Over.

Les Clippers n’y arrivent pas et repartent avec la défaite. Que dire de l’attitude de certains joueurs à bout de nerfs, notamment Kawhi Leonard. Sacramento a joué avec le feu quant à eux car Clippers ou pas en face, ils auraient dû tuer le match bien avant le money-time.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités