*
Connect with us

Actualités

Russell Westbrook qualifie les Wizards au playin : 21 points, 12 rebonds et 17 passes, la routine pour brodie

Quand on voit ses chiffres, on est censé monter au plafond mais sachant la saison de haut vol de Russell Westbrook, c’est presque comme une lettre à la poste. En l’emportant contre les Cavs, les Wizards valident leur ticket pour le playin.

À l’image des Spurs de l’autre côté du pays, ce n’était qu’une question de temps pour que les magiciens valident leur ticket pour les playoffs. Il faut dire que la concurrence derrière eux, n’existe pas vraiment. Une victoire sans appel 120 à 105, notamment grâce à un solide 3ème quart-temps. Russell Westbrook en profite pour claquer 21 points, 17 passes et 12 rebonds pour son 183ème triple-double en carrière et le 37ème de la saison. Il rejoint aussi John Stockton et Isaiah Thomas comme seuls joueurs à au moins 15 passes/matchs sur 7 matchs de suite. C’est fou de se dire qu’il y a à peine un petit mois, Washington était à un vilain bilan de 17 victoires pour 32 défaites, depuis ils ont gagné 16 de leurs 22 derniers matchs. La réponse de Russell Westbrook quand on lui parle de playin/playoffs ? « J’en ai jamais douté, honnêtement. »

Petit information et pas des moindres sur la suite de la saison, le playin pour l’est, sera joué dimanche soir pour les 4 équipes (entre la place 7 et 10). Le 20 mai aura lieu la « finale pour le dernier ticket de playoffs ». Rappelons tout de même que les Wizards ont dû faire sans Bradley Beal encore blessé. Pour commencer le match, le propriétaire de la franchise a offert à Russell Westbrook, devant tout le public, un maillot avec le numéro 182, pour le féliciter pour son record. Brodie a encore été « mouillé » par ses coéquipiers pour avoir encore amélioré son record de triple-doubles. Scott Brooks rigolait sur le fait que le vestiaire allait avoir des problèmes avec le manque d’eau, si ses joueurs continuaient à féliciter Russ après chaque match.

Bon courage à celui qui va aller essayer de taper les Wizards. En plus d’être bons, ils sont surtout avec une confiance extrême, avec la sensation de ne rien à perdre dans le futur. Cela rend le playin plutôt excitant…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités