Connect with us

Actualités

Les fans de Russell Westbrook vont devoir ronger leur frein, santé oblige

Source photo : Nothern Virginia Magazine

La stratégie était tout d’abord prévue pour John Wall, elle s’appliquera finalement sur Russell Westbrook. Le meneur ne disputera que la moitié d’un back-to-back afin de préserver sa santé, qui en a grandement besoin. 

Alors que nous attendons toujours ses débuts avec les Wizards, Russell Westbrook sera absent lors des back-to-back de son équipe. Le meneur jouera soit le premier, soit le second match. C’est une décision qui ne devrait pas le frustrer puisque ce fut le cas lors de sa seule et unique saison à Houston. Et puis par ailleurs, c’est assez compréhensible compte-tenu de l’intensité qu’il met à chaque match. On a tendance à l’oublier, ou alors on se fait vieux, mais Russell Westbrook n’est plus un rookie, du haut de ses 32 ans. Bien qu’il n’ait pas loupé beaucoup de matchs durant sa carrière, le MVP 2017 a un passif avec les blessures, notamment en raison de ses nombreuses opérations lors des intersaisons.

Ajoutons que ça ne fera pas de mal à ses genoux/chevilles car Russell Westbrook est un meneur bondissant qui ne se soucie jamais de sa prise d’appuis, ni de son atterrissage et rappelons que c’est pas moins de cinq opérations sur son genou droit. Notons aussi que c’est une intersaison raccourcie de plusieurs semaines, donc du repos ne devrait pas faire du mal à Russell Westbrook. Mine de rien, Russ a accumulé des kilomètres dans sa carrière puisque Brodie est en moyenne présent sur le parquet pendant plus de 34 minutes par match depuis ses débuts. Et lorsqu’il est sur le terrain, le marsupilami est loin de s’économiser. Les rencontres non disputées seront peut-être un mal pour un bien, afin de mieux terminer la saison, car les Wizards auront besoin de lui dans le sprint final 

Comme souvent lors des retours de blessure, les équipes sont prudentes et font reposer leurs joueurs sur les back-to-back. La règle s’appliquera pour Russell Westbrook qui ne s’est pas opérer cet automne mais qui était néanmoins pas à 100% dans la bulle.

Donovan Mitchell trolle Jayson Tatum à cause de sa nouvelle taille : c’est plus Kobe mais bientôt Kevin Durant

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités