Connect with us

Rookies rankings

[Rookie Rankings] Ben ou Donovan ? Simmons ou Mitchell ? Tinashe ou Norah Jones ?

Source photo : The Corner3

Comme vous le savez, le mercredi c’est pour les rookies. A une semaine de la fin de la saison régulière, on vous dévoile NOTRE classement final, avant de retrouver un bilan final la semaine prochaine.

1) Ben Simmons – Philadelphie Sixers 

Quelle incroyable saison de sa part ! Mis à part un mini rookie wall, Ben Simmons a réussi à être un meneur dominateur dans sa conférence et dans le même temps, le rookie a réussi à contrôler le tempo du jeu tout au long de la saison, ce qui est extrêmement difficile pour un jeune joueur. A un point où l’Australien aurait pu/dû être all star dès sa première année. Ah, on avait presque oublié le nombre incalculable de triple-doubles…

Statistique saison : 15.8 points (54%) – 8.1 rebonds – 8.1 passes – 0.9 contre – 1.7 interception 

2) Donovan Mitchell – Utah Jazz

Qu’est ce que ça fait du bien d’avoir une course au rookie de l’année ultra serrée ! Merci Donovan Mitchell ! Très discret en début de saison, le rookie du Jazz a littéralement explosé par la suite, faisant oublier Gordon Hayward, en étant le go to guy d’une équipe quatrième de la conférence Ouest ! Un sacré exploit. Une multitude de matchs à 20, 30 et quelque uns à 40 points.

Statistique saison : 20.4 points (44%) – 3.6 rebonds – 4 passes – 0.2 contre – 1.8 interception

3) Jayson Tatum – Boston Celtics

Il était parti en trombe avec une adresse exceptionnelle de loin, puis il est revenu à des pourcentages un peu plus normaux. Il n’empêche que Jayson Tatum a réalisé une grosse saison. Capable d’augmenter son niveau de jeu à n’importe quel moment, le rookie de la Green Nation possède en lui déjà beaucoup d’expérience, et cela se ressent dans son jeu.

Statistique saison : 13.9 points (48%) – 5.1 rebonds – 1.6 passe – 0.8 contre – 1 interception 

4) Kyle Kuzma – Los Angeles Lakers

Qui aurait pu parier sur Kyle Kuzma en début de saison ? Sélectionné en 27ème position de la dernière draft, le rookie a démontré toutes ses qualités de scoreur : shoot, drive, post-up. De plus, il est doté d’une technique folle pour son poste. Bien que parfois, il se prend pour le sauveur de la nation, il a grandement aidé son équipe, la plupart du temps en sortie de banc. En ce qui concerne la défense, on y rentre comme dans du planta fin.

Statistique saison : 16.1 points (45%) – 6.3 rebonds – 1.9 passe – 0.4 contre – 0.6 interception

5) Lauri Markkanen – Chicago Bulls

Dans l’horrible saison des Bulls, Lauri Markkanen est peut-être celui qui sort le plus la tête de l’eau. En effet, le Finlandais ressemble grandement à Kristaps Porzingis dans son jeu. L’ailier fort est dans la lignée des postes 4 modernes, avec un bon shoot, il peut évidemment s’écarter et c’est une de ses grandes forces. Néanmoins, il peut aussi jouer au poste bas.

Statistique saison : 15.1 points (43%) – 7.5 rebonds – 1.1 passes – 0.6 contre – 0.5 interception

Cela faisait très longtemps qu’on avait pas vu une course aussi serrée. Si Ben Simmons sera probablement rookie de l’année, les 4 autres de ce ranking aurait pu facilement l’emporter l’année dernière par exemple. Il ne faut pas oublier les mentions honorables : Lonzo Ball, John Collins, Bogdan Bogdanovic.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews







More in Rookies rankings