Connect with us

Actualités

Rajon Rondo devient le 8e meilleur passeur de l’histoire en playoffs : bye bye Kobe et Pippen

Source de l'image : Jerome Miron/USA Today Sports.

Blessé depuis son arrivée dans la bulle, Rajon Rondo a repris lors de la série face aux Rockets et poursuit sur sa lancée face aux Nuggets. Performant et très utile, l’Angelino remplit bien son rôle de vétéran au sein du groupe et s’offre même le droit de progresser dans les classements des meilleurs passeurs de l’histoire !

Depuis son récent retour sur les parquets au début des playoffs, Rajon Rondo a apporté un nouveau souffle bienvenu aux Los Angeles Lakers. Apportant toute son expérience et sa science du jeu en sortie de banc, le meneur de 34 ans enchaîne les bonnes performances. Le spécialiste de la passe décisive est également en train de progresser de match en match au sein du classement des meilleurs passeur de l’histoire en playoffs.

Après avoir dépassé le mythique Kobe Bryant et ses 1040 offrandes en carrière lors de la postseason lors du match 3 de la série face aux Denver Nuggets (perdu 114 à 106), Rondo a cette fois-ci volé la huitième place de ce classement à Scottie Pippen.

Auteur de 11 points à 4/6 au tir, 5 rebonds et 7 passes la nuit dernière, Rondo a profité de son avant-dernière passe décisive du soir pour égaler Pippen, puis de la dernière pour s’installer juste devant lui. Acteur majeur du succès 114 à 108 des Lakers lors du match 4 de la série, le vétéran va pouvoir poursuivre sa progression dans les prochains jours. Pour cause, proche de Steve Nash (1061 passes) et Larry Bird (1062), respectivement septième et sixième du classement all-time des passeurs en playoffs, l’Angelino devrait pouvoir très rapidement les rejoindre puis les dépasser. Potentiellement dès les prochains jours selon le scénario de la fin de saison de son équipe, maintenant à une victoire d’une qualification pour les finales NBA.

Ayant débuté sa carrière NBA chez les Boston Celtics, Rondo a pu très rapidement exprimer son talent lors des playoffs. Il aura poursuivi cette histoire le liant avec les séries éliminatoires pour aujourd’hui se retrouver à 34 ans, chez les Lakers, avec plus de 1000 offrandes distribuées et une place dans le top 10    de l’histoire de la NBA dans cette catégorie statistique.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités