*
Connect with us

Actualités

Quin Snyder satisfait des progrès de Grayson Allen : de quoi lui laisser sa chance en playoffs ?

Source photo : SLC Dunk

Passé par Duke, Grayson Allen a connu un début de carrière NBA discret car peu convainquant sur son faible temps de jeu. Enfin, ça c’était avant la fin de saison régulière !

Bien que vicieux et dur, Grayson Allen n »est pas arrivé en NBA avec une réputation de pur défenseur. Le problème c’est qu’en débarquant dans une équipe comme le Jazz, même avec le soutien de Donovan Mitchell, ça allait forcément être dur d’obtenir du temps de jeu. Quin Snyder avait ouvertement critiqué sa défense sur le jeu en transition et son temps de jeu a logiquement baissé, au point de n’être utilisé que 38 fois pour son année rookie.

Mais Grayson Allen a été patient et a bien accepté son rôle en G-League, où il a disputé 12 rencontres pour une moyenne de 16.3 points et une jolie adresse de 40% à 3-points. Une attitude que valide Rudy Gobert, qui avait connu le même sort lors de sa première saison. D’ailleurs, avec un effectif plombé par les blessures sur son poste (Ricky Rubio, Dante Exum et Raul Neto), il a obtenu de nouveau sa chance et il ne l’a pas gâché : 16.8 points à 48% d’adresse au tir. Forcément, Quin Snyder apprécie le nouveau visage affiché par son joueur :

 » Il a montré sa capacité à s’imposer. Pour les jeunes, c’est toujours un défi d’être lancé dans le grand bain, surtout en défense. Il faut apprendre à être compétitif et discipliné. On est exigeant avec tous nos joueurs et Grayson est exigeant envers lui-même.  » Quin Snyder via Deseret News

Compétiteur, Allen l’est, et la discipline il est justement en train de l’apprendre. Avec une très belle performance face aux Clippers, pendant lequel il a inscrit 40 points, il a montré qu’il avait faim. Comme il le reconnait, avoir fini la régulière avec un grand point d’exclamation l’aide à se sentir prêt pour jouer ses premiers playoffs.

Ne reste qu’à savoir si Quin Snyder lui laissera sa chance, surtout face au backcourt des Rockets. Rien n’est moins sûr…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités