*
Connect with us

Etudes

Quelle est la place de la NBA et du basket dans le monde du sport US ?

C’est la question que tout le monde s’est posé à un moment ou à un autre, en tant que fervent admirateur de la NBA. Quelle est la place de la NBA, et plus largement du basket, aux States ? La réponse pourrait en surprendre plus d’un, sachant la différence de culture entre la France et les U.S.A.

On commence par les mauvaises nouvelles, histoire de finir avec du positif. Cela peut paraître surprenant mais dans l’histoire du sport américain, le basketball n’a jamais été le sport favori des Ricains. Depuis la mise en place d’un sondage réalisé par Gallup en 1937, le basket a bien été 2ème, 3ème mais jamais premier. A partir du milieu des années 1960, le foot a montré sa domination jusqu’à atteindre son prime en 2006 en frôlant les quasi 50% ! Un américain sur deux avait pour sport préféré le Foot US. En 1937, c’est pourtant le baseball qui domine avant de perdre sa place et dans un passé récent, il y a une sorte de chassé croisé avec le basket. Les sports classés après les trois gros noms sont le soccer, Softball, le hockey et la course automobile (en popularité).

Americans' Favorite Spectator Sports, 1937-2017

En 2021, le basket est à la 2ème place. Cela peut choquer pas de mal monde, alors pourquoi pas on ne s’en rend pas compte en France ? D’abord, une question de culture. Le foot US est presque une religion là-bas et quand on regarde autour de nous, dans les clubs, au lycée, au collège, en école primaire, les élèves ne pratiquent jamais de baseball/Foot US ou presque. Inconsciemment, on pense logiquement que ces sports ne sont pas vraiment populaires, d’autant plus qu’ils ne sont jamais à la une des chaines publiques. Bien qu’en dessous de ces deux gros sports, le basket subit une augmentation. Pourquoi ? Les femmes. En effet, la WNBA a été crée au début au milieu des années 90. C’est la première ligue féminine créée aux States. Cela a amené les femmes et jeunes filles à plus s’intéresser à la balle orange. Autre point à noter, plus de femmes que d’hommes, ont pour basket leur sport préféré (13% contre 9%). C’est en 2006 que le basket retrouve pour la première fois la 2ème place en prenant en comptant les deux sexes.

Sue Bird says Kobe Bryant was 'starting a movement' and her name was Gianna  Bryant | RSN

Il faut maintenant différencier le basketball, la NBA ou encore le sport amateur et même les ligues mineures. Aux USA, le basketball est le 2ème sport le plus pratiqué à un niveau amateur, derrière l’indétrônable football. A un niveau professionnel, la NBA est la 3ème ligue la plus suivie. Le chiffre le plus surprenant, c’est 26 millions d’américains jouent au basket (tous sports confondus), aucun sport collectif ne fait mieux. Pour compter sur la popularité du basket, il ne faut pas que compter sur la NBA. En effet, le championnat high school, notamment les playoffs pour le championnat d’état, est quelque chose de très spécial aux States et qui fait vibrer les foules de toutes âges. Le niveau (et l’intensité) est encore plus élevé lors des matchs à l’université, notamment lors de la march madness, une compétition à élimination directe. Aucun autre événement, pas même les finales NBA, n’est aussi suivi que cette march madness. Le final four NCAA est d’ailleurs l’événement le plus valuable du monde du basket. Pour en revenir à la NBA, si le basket connait un joli succès, c’est grâce à ces nombreuses villes qui accueillent le championnat. Aucune autre ligue n’a autant d’équipes. Quelques autres ligues pros ont aussi leur importance comme la G League ou le championnat big 3.

Le basket a encore quelques progrès à faire pour devenir le numéro 1. Le championnat élite est aussi moins passionnant que celui du foot, notamment à cause des différents moves récents, mais aussi avec une saison ultra longue et de nombreuses équipes. Un manque d’intensité flagrant, qu’il est difficile de garder toute la saison. Toutefois, les progrès restent constants saison après saison bien que minimes. Qui sait ? Peut être que dans 50 ans, la tendance aura changé, à l’image du baseball, mais on l’espère, pour le meilleur. En attendant, il faut garder cette 2ème place.

Sources : Gallup, NFL info, wikipedia

USA is clear: Messi is the GOAT of football - BeSoccer

Le MVP de la nuit : bienvenue au club Jrue Holiday !

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: Kyrie Irving endort la défense avec sa main gauche et un festival de dribbles

  2. Pingback: La nuit NBA sur Twitter : les étoiles dans les yeux de Danilo Gallinari, en parlant à Vince Carter et les Clippers se font clasher gratuitement

  3. Pingback: Anthony Edwards est un sketch à lui tout seul : "C'est qui ?"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Etudes