*
Connect with us

Actualités

Que de l’amour entre Zion Williamson et Ja Morant : « J’avais l’habitude d’affronter ce gars à l’âge de 10-12 ans »

NOLA.com

Si cette nuit était l’occasion d’observer le vibrant hommage rendu par les Los Angeles Lakers a Kobe Bryant et aux 9 disparus du crash survenu dimanche dernier, c’était aussi l’occasion des retrouvailles entre deux « vieux » amis, J.A Morant et Zion Williamson. Les retrouvailles furent chaleureuses, avec un échange de maillot au bout, mais le match fut disputé.

Le match de la nuit dernière opposait donc les Memphis Grizzlies emmenés par leur rookie, candidat au titre de Rookie Of The Year, aux Pelicans de la Nouvelle Orléans emmenés par celui à qui on avait promis ce même titre avant qu’il ne se blesse et ne manque la moitié de la saison. Ce duel était donc un match dans le match, Zion Williamson voulant prouver qu’il avait toujours son mot à dire quant à la remise de ce prix. Morant voulait quant à lui montrer que ce titre lui revenait de droit. Ce n’est pas la première fois que ces deux là se retrouvent opposés sur un parquet.

« J’avais l’habitude d’affronter ce gars en 9e année… quand on avait 12 et 10 ans.. pardon, 12 et 32 ans. »

Si Zion peut se permettre ce petit trashtalking, c’est parce qu’il a clairement dominé les débats lors de la rencontre. Les Pels se sont imposés 139-111 face à des Grizzlies qui ressemblaient plus à des oursons en cette soirée. Le premier choix de la dernière Draft a clairement mené son équipe à la victoire en inscrivant 24 points. En face, Morant fût plus discret, inscrivant « seulement » 16 unités. Le score est donc maintenant de 2 à 0 pour NOLA dans la série de 4 matchs qui les oppose à Memphis. Zion avait manqué le premier match de cette série lors du MLK Day, ce qui n’avait pas empêché son équipe de s’imposer 126-116. Morant avait marqué le même nombre de points, preuve que le retour de son ami/ennemi du soir ne l’a pas dérangé plus que ça.

Morant, comme l’ensemble de la classe de Draft de Zion Williamson, avait vécu dans l’ombre de ce dernier lors de la dernière saison de NCAA. Le joueur avait en effet surclassé la compétition avec son équipe de Duke, laissant peu de place médiatiques aux autres espoirs. Mais les choses pourraient bien s’inverser en NBA. C’est en tout cas ce qu’espère le meneur des Grizzlies. Le début de saison de Morant est très bon et permet à sa franchise de rêver des Plays-Offs pour la première fois depuis un moment. La lutte pour la 8e place à l’Ouest sera longue, mais ce match dans le match entre les deux rookies promet d’être très intéressant.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités