Connect with us

Actualités

Quand Vince Carter a forcé Tracy McGrady à participer au concours de dunks

Après les bromances, on passe à la cousinade. Vince Carter et Tracy McGrady parlent de nombreux sujets, dans une interview datant de 2016 sur le plateau de l’émission « The Jump » de Rachel Nichols.

Durant la saison 2015-2016, Vince Carter joue les Warriors pour le dernier match de saison régulière. Golden State gagnera et battra le fameux record de Michael Jordan de 1996 et ses bulls, avec 73 victoires et 9 défaites. Juste avant cette rencontre historique, il est passé par les studios d’ESPN pour se remémorer de nombreux sujets et le premier concerne le concours de dunks. Vince Carter et Tracy McGrady n’étaient pas colocataires mais vivaient dans le même appartement. T-Mac raconte qu’il ne veut pas participer au concours de dunks 2000 :

« Ecoute, je dois raconter cette histoire comment je me suis retrouvé dans ce concours de dunks. Je savais qu’il allait gagner. Je ne voulais pas aller au concours de dunks. Nous le savions tous. Toute l’année il m’a demandé, vas-y on y va. Moi je lui disais mais pourquoi ? Je ne vais pas y aller. Il me disait allez T-Mac, allez, ça va être bon pour nous. On en a parlé pendant des semaines. »

Au final, les deux joueurs iront bien à Oakland pour le concours le plus iconic de l’histoire. Vince et T-Mac arriveront même en retard, comme quoi, avant chaque moment de légende, il y a une petite histoire. Dans la suite de cette interview, Vince Carter raconte comment il réussit à tenir en NBA à 40 ans. Le sommeil, la nutrition, prendre soin de son corps 365 jours par an et pas seulement durant l’été. Cela rend fou Tracy McGrady, qui parfois, n’arrive même pas à sortir de son lit. S’en suit cette conversation avec les Warriors et leur record. L’occasion de parler de Stephen Curry et Dell Curry. Le petit Curry qui voulait jouer avant chaque match, contre Carter quand il était à Toronto. Avant d’évoquer leur duo chez les Raptors, les cousins parlent de leurs batailles contre Bryant et notamment le côté trop gentil-gentil, que déteste McGrady de nos jours :

« Je jouais avec lui en AAU. Je savais déjà le potentiel, je savais ce qu’il allait devenir. En 18 ans de duels, il y a eu des gros duels et des duels violents car c’est ce qu’il était. On se regardait méchamment. Vince Carter

Il y a plus de ça maintenant. Ils ont trop de respect l’un pour l’autre. Il y a trop d’amitié. Je voulais être sale moi. C’est ce que je détestais le plus avec lui [Vince] parfois. Si je jouais contre lui, avant les matchs, il voulait toujours me voir au milieu du terrain. Tracy McGrady

Pour moi, c’est juste du respect mais une fois que l’entre d’eux est joué, plus rien ne compte. » Vince Carter

Vince Carter citera par la suite ses dunks préférés, à chaque fois ou presque, T-Mac était présent. Le reverse sur Chris Mullin, le poster sur Dikembe Mutombo, sans oublier les JO. Et pour la première fois de sa vie à la télé, McGrady va soumettre des regrets avec ses choix de carrière. Free Agent en 2000, il souhaite rentrer chez lui pour avoir un plus grand rôle. En signant à Orlando, il revient à la maison en floride mais il ne sera pas la star numéro une, puisque Grant Hill est censé reprendre le flambeau. Néanmoins, il se sent être au moins aussi bon que Carter et ce dernier le comprend. Cependant l’ancien numéro 1 du Magic regrette d’être parti :

« Je suis allé à Orlando. C’était une décision difficile, mais être à la maison, jouer devant ma ville natale parce que j’ai grandi là-bas. Quand je repense à tout ça en regardant le passé, j’aurais dû rester. Je te jure que j’aurais dû rester. J’ai grandi durant les deux années où on a joué ensemble. Mais je savais que j’aurais pu continuer à progresser à ses côtés et évoluer au niveau du joueur que j’allais être. Je regrette ce que j’ai fait. » Tracy McGrady

Suite à cette histoire, les médias ont essayé de monter Carter et McGrady l’un contre l’autre en 2000. Heureusement, les liens familiaux ont été plus forts. Ce duo aurait été à coup sûr le plus excitant et surtout spectaculaire de la ligue.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités