*
Connect with us

Actualités

Quand Kevin Durant s’était énervé contre Draymond Green et Andre Iguodala à l’entraînement

A travers un podcast avec JJ Redick, Andre Iguodala est revenu sur quelques grands moments de sa carrière aux Warriors. Il a évoqué un passage intéressant sur Kevin Durant, qui s’est embrouillé avec lui et Draymond Green après le All-Star Game.

Quand les caméras n’étaient pas braquées sur les Warriors, la machine, qui deviendra une dynastie, continue de tourner et l’intensité est toujours aussi monstre. Tout le monde se souvient de l’épisode de l’embrouille entre Draymond Green et Kevin Durant. Un peu plus tard, KD avouera que cela a joué énormément sur son avenir lors de la free agency 2019, bien que ce ne soit pas un élément majeur. Ce n’était pas la première embrouille du double champion NBA. On se doute bien que les séances d’entraînements étaient accrochées. Oui les Warriors furent portés vers les 3 points, le partage du ballon aussi mais cette équipe était redoutable pour défendre quiconque se trouvait devant elle. Là où était la différence avec Mark Jackson. Le death lineup était avant tout connu pour sa capacité à switcher et fumer n’importe quelle attaque. Andre Iguodala raconte l’épisode de l’embrouille :

« C’est après le break du All-Star, et nous essayons juste de retrouver notre rythme avec les Warriors. Et moi et Draymond sommes des compétiteurs. Comme si nous essayions de gagner, et la seule façon de gagner est de doubler l’équipe de KD. KD était tellement en colère. Je me dis, mon frère, tu ne comprends pas ce qu’on essaie de te dire ?

Tu es si fort… vous avez deux gars qui sont élites, tous les temps en défense et nous devons faire des prises à deux. Ne sois pas en colère contre nous mon frère, voilà à quel point tu es bon. »

Andre Iguodala reste à jamais l’un des défenseurs les plus versatiles des années 2000 et 2010, Lebron James en sait quelque chose. « Iggy » est rapide, costaud, grand, sans parler de ses longs segments. On ne présente plus Draymond Green à ses côtés, l’un des meilleurs défenseurs de la ligue, auréolé d’un titre de DPOY. A l’image des entraînements du big 3 du Heat, il est certain que ce n’est pas le seul entraînement intense. Bien que ce ne soit pas un pickup game, cet épisode pourrait nous rappeler celui de Devin Booker, quand Joakim Noah envoyait des prises à deux sur le jeune arrière. Si cette équipe des Warriors a pu être détestable pour beaucoup avec le move de Kevin Durant, on a aussi assisté à l’histoire avec l’une des équipes les plus fortes jamais créées, si ce n’est la plus forte. Avec les Lakers de 2001, ils font partie de la seule franchise à avoir lâchée un bilan de 16 victoires et une défaite en playoffs.

Avec un gars aussi nerveux que Kevin Durant, on se doute qu’il doit avoir un paquet d’histoires, partout où il est passé. Âgé de 32 ans, il faut en profiter plus que jamais. Rares sont les retraites qui se passent comme prévues.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités