*
Connect with us

Actualités

Preview Knicks vs Hawks : égalité partout et pourtant un avantage pour Atlanta…

Source photo : NBA LP

Le premier match de la soirée verra l’opposition entre Atlanta et New-York. Changement de décor puisque les deux équipes se retrouvent non plus au Madison Square Garden mais à la State Farm Arena. Qui des Hawks et des Knicks finiront avec le match 3 en poche ?

Beaucoup de bruit, beaucoup de pression et beaucoup de choses se sont passées durant les deux premiers matchs. Nate McMillan a fait son job en gagnant un match au MSG, pas facile puisque pour la première fois depuis des années, on n’avait pas vu une ambiance aussi bruyante à la grosse pomme. Mais les choses vont changer et certains joueurs devraient retrouver leur apport habituel. On pense à John Collins embêté par les fautes ou Deandre Hunter assez maladroit dans le moment le plus important du match 2. C’est aussi ça les playoffs pour les plus jeunes joueurs. Un moment de découverte. S’ils n’apprécient pas forcément sur le coup, ils comprendront que cela fait partie de leur apprentissage et bien sûr de leur carrière.

Tout ce qu'il faut s'avoir sur la situation actuelle de John Collins - Atlanta Hawks France

12 points à 27.5% sur les deux premiers matchs

Les franchises sont à égalité mais il y a bien une différence flagrante. Les Hawks dominent les débats dans le jeu. Une efficacité régulière à trouver des shoots faciles, un jeu en pick and roll indéfendable et une difficulté à contrôler Trae Young. Jouer plus physique, l’éloigner du ballon, voilà tout ce que peut faire Thibodeau pour l’instant, puisqu’on a vu aucun plan de jeu véritable pour le contrer. De plus avec Collins/Capela capables de finir au cercle et des shooteurs tels que Hunter, Huerter et Bogdanovic autour de lui, que c’est dur pour ne pas se prendre des runs face à une offense si variée. En face, Derrick Rose est à son meilleur niveau, Julius Randle doit faire mieux, beaucoup mieux. Souvent pris à deux, on voit pour l’instant un joueur qui joue « bien », en voulant faire la bonne action et éviter les pertes de balle. Mais la star des Knicks doit sortir de sa zone de confort et shooter plus, beaucoup plus et assumer ses responsabilités. Il pourrait débloquer plus de situations car le gros problème de New-York, c’est l’attaque pour l’instant.

Atlanta Hawks continue to be disrespected in ESPN rankings

31 points, 51.4% au shoot, 45.2% à 3 points, 4 rebonds et 8.5 passes

Si les Hawks ont réussi à revenir dans le 2ème quart-temps, ils gâchent un peu la première mi-temps, la faute à des remplaçants pas au niveau. Nate McMillan fait le job pour l’instant, mais c’est vrai qu’il y a eu ce problème de rotation avec les titulaires. Si Trae Young dit avoir confiance en son coach, il ne serait pas étonnant de voir les starters plus longtemps sur le terrain ce soir. Et comme dit plus haut, ne pas avoir eu John Collins un certain temps à cause des fautes, ça n’a clairement pas aidé pour accentuer l’avantage au score.

Ambiance, rotation, plan défensif, réveil de certains joueurs, apport de Julius Randle, voici les principaux aspects qu’il faudra surveiller de très près pour le match 2 qui commencera donc à 1 heure du matin. On a déjà hâte !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités