Positive attitude : malgré l’élimination Ben Simmons pense avoir gagné en leadership – The Daily Dunk
Connect with us

News

Positive attitude : malgré l’élimination Ben Simmons pense avoir gagné en leadership

foxsports.com

L’aventure en Playoffs terminée pour Philadephie, Ben Simmons pense tout de même avoir su élever son niveau de jeu quand on avait besoin de lui. Une expérience qui l’a fait grandir et lui a prouver qu’il pouvait être un vrai leader vocal et par l’exemple.

Kawhi Leonard a mis un terme à la saison des Sixers d’un shoot au buzzer devenu légendaire au terme d’un Game 7 étouffant. Un septième match dont l’issue aurait pu être totalement différente si les Sixers avait su gérer un money-time bouillant. Plusieurs fois, ils ont gâché des possessions importantes pour prendre les devants mais les Raptors ont serré la vis en défense et ces actions se sont soldées deux fois par une violation des 24 secondes. 

Les regrets n’y feront rien, les Sixers sont éliminés en demi-finale de conférence pour la deuxième fois de suite. Outre l’échec et la frustration d’être passé à deux doigt d’une qualification, Ben Simmons trouve un réconfort dans sa performance individuelle. Dans sa deuxième saison dans la ligue, il pense avoir mûri dans le jeu et mentalement. Ces Playoffs lui ont permis d’y voir plus clair sur sa capacité à devenir un vrai leader tant vocalement que dans le jeu.

Un discours qui prouve que l’Australien est mentalement prêt pour la suite et ainsi se relever d’une telle désillusion. Il faut passer par là et apprendre de ses erreurs pour revenir plus fort, c’est ce qui a manqué aux Sixers pour vraiment faire la différence dans les derniers instants.

Les deux têtes d’affiches que sont Simmons et Embiid n’ont que 22 et 25 ans et n’ont vécu que deux saisons ensemble, sans oublier que l’effectif a subi d’importants changements pendant la saison régulière. Les automatismes ne sont pas encore complètement rodés et il faudra une bonne dose de travail pour progresser. Mais pour se faire, le front office devra d’abord s’occuper des contrats expirants de Jimmy Butler et Tobias Harris.

Les Sixers ont perdu la série mais ont gagné en maturité. Ben Simmons n’a que 22 ans et une marge de progression conséquente. Mentalement le bonhomme à l’air solide mais il doit désormais s’atteler à travailler son shoot pour vraiment prendre les choses en mains à Philadelphie.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News