*
Connect with us

Actualités

Peut-on aller voir un match NBA pour la saison 2020-2021 ?

C’est la grande question que tout le monde se pose. Est-ce qu’un fan NBA peut aller voir des matchs en cette saison au combien spéciale ? Petit élément de réponse à travers cette mini enquête.

Pour une fois, le mode « c’était mieux avant » est vrai. Les fans ne sont pas dans les salles NBA pour la plupart et le rêve ultime de pouvoir aller assister à un match doit être mis en attente. Déjà pour les hors ricains, c’est malheureusement impossible à cause des frontières fermées. Dans quelques mois, qui sait ? On pourra rouvrir cette discussion. Ce n’est pas pour autant que tous les américains peuvent aller voir leur équipe préférée. Pour l’instant, tout se passe « à la carte » : Boston, Brooklyn, New-York, Charlotte, Chicago, Dallas, Denver, Detroit, Golden State, Los Angeles (Lakers et Clippers), Miami, OKC, Philadelphie, Phoenix, Portland, Sacramento, Utah et Washington. Ces équipes n’auront malheureusement pas le droit d’accueillir des fans, en accord avec la ville, il faudra se montrer patient. Pour les équipes restantes et selon la situation sanitaire de leur ville ou de leur état, c’est au bon vouloir de chacun. Le Magic a par exemple le « record » avec 4000 fans autorisés, Toronto est pas mal non plus avec 3200. Pour San Antonio, c’est bien plus triste. Seule la famille a le droit de venir… Cette franchise n’a pas à se plaindre quand d’autres ne peuvent accueillir les fans.

La patience est donc de vertu pour cette saison unique. Les fans autorisés à venir ne pourront regarder les matchs en sideline (du 1er rang), une distance de sécurité entre eux et le banc doit être respectée. Un masque est aussi obligatoire et désolé les meufs, aucun sac n’est autorisé. Couples, familles, ami(e)s, les fans ne pourront pas venir à + de 6 personnes et une distance de 2 mètres entre chaque groupe est nécessaire. Les fans devront remplir un questionnaire de vérification des symptômes avant d’entrer dans la salle. Il y a encore la dance cam, c’est déjà ça pour garder le sourire. Concernant les pronostics, Adam Silver a fait d’une priorité de faire revenir les fans dans toutes les salles, puis les remplir progressivement mais il est aussi « réaliste » quant à cette possibilité. Fin de l’hiver ? Cela semble être impromptu. A l’image de la bulle, les fans sont « présents », non seulement sur le terrain mais aussi dans les couloirs et les tunnels. Un micro est même disponible pour que les joueurs interagissent directement avec eux. De cette manière, les joueurs peuvent garder un lien. Concernant les journalistes, aucun n’est autorisé à venir dans les vestiaires jusqu’à nouvel ordre, les interviews se font par zoom. On retiendra cette phrase de Lebron James quant à la capacité de jouer sans les fans : « Le sport n’est pas du sport sans les fans. »

Que c’est dur de vivre ça pour les joueurs. Il manque ce truc aux joueurs pour les faire vibrer mais le plus important à l’heure actuelle, est de rester en bonne santé. Croisons les doigts pour qu’en seconde partie de saison, tout le monde puisse foutre le bordel dans les salles NBA.

Rudy Gobert remet Shaq à sa place : l’art de la répartie, on sent l’expérience twitter qui parle

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités