Pascal Siakam remplace...Fred VanVleet à la mène : "J'ai le sentiment que je peux faire ça la plupart des soirs, être le meilleur joueur et rendre mes coéquipiers meilleurs"
*
Connect with us

Actualités

Pascal Siakam remplace…Fred VanVleet à la mène : « J’ai le sentiment que je peux faire ça la plupart des soirs, être le meilleur joueur et rendre mes coéquipiers meilleurs »

Source photo : Toronto Star

L’évolution de la NBA a prouvé que certains joueurs pouvaient se retrouver à d’autres postes que le leur. Le dernier exemple en date est celui de Pascal Siakam qui a joué meneur et dont la performance a été plus que remarquable.

Depuis le début de la saison, Pascal Siakam est dans un rôle de point forward, mais Fred VanVleet occupait le rôle « officiel » de meneur. Or, le meneur des Raptors était out hier soir, au même titre que Scottie Barnes par ailleurs, et c’est l’ailier camerounais qui a pris sa place le temps d’un soir. Pas banal, mais le champion NBA 2019 s’est toutefois très bien débrouillé.
En effet, Pascal Siakam finit la rencontre avec 24 points, 9 rebonds et 12 passes décisives (record en carrière égalé) et a représenté 44% des caviars de son équipe. A un rebond de son premier triple-double en carrière, car oui, la NBA lui a finalement enlevé deux rebonds lorsqu’il avait effectué son premier triple-double. Ce n’est sans doute que partie remise pour une prochaine fois. Néanmoins, Pascal Siakam avoue qu’il a apprécié le fait qu’on lui file de telles responsabilités.

J’essaye juste d’être un joueur complet. J’ai le sentiment que je peux faire ça la plupart des soirs, être le meilleur joueur et rendre mes coéquipiers meilleurs. C’est un rôle que j’essaye de me charger. Tant que nous gagnons, ça me convient. Etre ici et obtenir des victoires est le plus important pour moi.

C’est un rôle qu’il pourrait d’ailleurs retrouver dans les prochains jours. Car effectivement, Nick Nurse a annoncé que Fred VanVleet accompagnera certes les Raptors sur le road-trip, mais aucune info (pour le moment) sur une présence du sosie de Drake. Alors Pascal Siakam pourrait être de nouveau titularisé à la mène et aurait une nouvelle occasion de décrocher son premier triple-double en carrière.
Cette saison, on retrouve clairement le Pascal Siakam de la campagne de 2018-19, et ça fait plaisir. Cela explique en partie pourquoi Toronto retrouve le sourire dernièrement. Si Spicy P conserve ce niveau (et que la franchise reste en bonne santé), les Raptors peuvent embêter de nombreuses équipes à l’Est.

Au Canada, on retrouve le vrai Nick Nurse, celui qui trouve des solutions malgré les absences, et on retrouve surtout le vrai Pascal Siakam, celui qui fait des différences en s’adaptant et l’ailier Camerounais ne cesse de progresser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités