Connect with us

Actualités

Pascal Siakam claque le meilleur match de la saison dans la rencontre la plus importante : 35 points pour égaliser la 6ème place, ça veut dire beaucoup de choses

Qu’elle est importante cette victoire pour Toronto et le principal instigateur se nomme Pascal Siakam. On fire derrière la ligne à 3 points, il a fait son match, bien aidé par le retour de OG Anunboy. Les Cavaliers continuent à plonger dans les profondeurs du classement et se retrouvent malgré eux, à la lutte pour le playin.

Nouveau match à domicile pour les Raptors et il fallait absolument l’emporter pour éviter toute frayeur en vue du playin. Rien est encore fait mais c’est une bonne victoire. Après avoir perdu 3 matchs de suite à la maison, les dinos l’emportent cette nuit 117 à 104. Si les deux équipes ont un bilan semblable, Cleveland possède toujours le tiebreaker. La victoire a pu se faire grâce à la prestation de Pascal Siakam, auteur de son meilleur match de la saison. 35 points, soit un record égalé. Autre record égalé, celui du nombre de 3 points : 35 points à 12/20 au shoot, 6/7 à 3 points, 5/5 aux lancers, 5 rebonds et 6 passes décisives. Tout ça en 32 minutes. Une performance toute sauf surprenante, dans la lignée de son mois de mars productif : 25 points de moyenne à 50% au shoot. Cleveland aura couru derrière le score pendant la totalité de la rencontre mais la toupie de Toronto a toujours réalisé la bonne action à chaque tentative des Cavaliers, encore plus dans le money-time. Pascal Siakam avait conscience que le match était important :

« C’était un bon match, c’était un gros match. Je pense que chaque match est un gros match. »

Cleveland est en train de salement chuter au classement et n’a même pas 50% de victoires lors de ce mois de mars. Outre Siakam, les Cavs ont pris cher à 3 points et n’ont jamais su défendre les décalages après le pick and roll. Les Raptors ont égalisé leur record à 3 points de la saison avec 18 paniers à 3 points. C’est la 5ème fois de la saison (la dernière fois le 28 février contre Brooklyn). Ce match marquait aussi le grand retour d’OG Anunoby. Out depuis les 15 derniers matchs, il a été on fire pour un retour : 14 points à 4/8 à 3 points. En plus de bien shooter de loin, notamment dans le corner, il a apporté sa défense sur les lignes extérieures. En face, Lauri Markkanen score 20 points et Garland termine la rencontre à 18 point et 10 passes décisives. Encore une fois, il faudra se mettre à défendre lors des prochaines rencontres :

“C’était un bon début. Ca faisait longtemps, juste être sur le terrain, c’était fun, ça me manquait de jouer. » OG Anunoby

La bataille jusqu’à la fin de la saison risque d’être effrénée, malheur à celui qui se retrouvera à la 7ème place. Eviter le playin et par la même occasion Brooklyn. Favori en ayant gagné toutes les rencontres directes, Cleveland a fait une mauvaise opération, à eux de remonter la pente pour ne pas gâcher leur saison.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Pascal Siakam continue sa campagne de MVP : 31 points, 12 rebonds, 6 passes et les Raptors repassent en positif

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités