Connect with us

Actualités

Pas plus, pas moins : Jamal Murray veut du p*tain de respect sur les Nuggets

C’est décidément la phrase de la bulle. Ce fameux p*tain de respect que demande tous les joueurs mais s’il y a bien une équipe qui est en droit de le demander, il s’agit des Nuggets de Jamal Murray.

Il serait mentir que d’affirmer le contraire mais il est vrai qu’on parle plus du choke de Los Angeles que de la victoire de Denver. Avant même le match, la plupart des fans ne voulait qu’une chose, la défaite des Clippers et ils l’ont eu. Deux superstars qui arrivent en ville pour redorer le blason de la franchise mais le talent ne fait pas tout et les hommes de Doc Rivers l’ont appris à leurs dépends. Être champion NBA n’est pas chose aisée et maintenant c’est Denver qui se retrouve en pole position pour écrire leur histoire. Les Clippers n’ont jamais réussi à atteindre les finales de conférence…

Jamal Murray veut ainsi du respect sur le nom des Nuggets et cette franchise le mérite. C’est facile de dire que les Clippers ont déjoué mais cela n’aurait pu être possible sans la force mentale de Denver. Déjà ahurissant au 1er tour, avec deux pointes à 50 points, Jamal Murray a été étincelant dans la série et le match final. Pour un jeune joueur, affronter Kawhi Leonard, Pat Beverley, Paul George et réussir  un énorme match 7, c’est prouver d’être de la race des plus grands. Il veut ainsi du respect, notamment des journalistes :

« Shaq, Stephen A. Smith, Zach Lowe, Vous feriez tous mieux de commencer à donner à cette équipe un p*tain de respect. On bosse dur, on est une équipe solide. On a été mené 3 à 1 mais on est revenu de ce 3 à 1 contre les Clippers, c’est un grand accomplissement. »

En citant tous ses coéquipiers, Jamal Murray est fier de son équipe car c’est bien ensemble qu’ils ont réussi à faire la différence. Il terminera ce match 7 à 40 points en étant seulement reposé 3 petites minutes et il faut avoir un sacré physique pour réussir à être si performant, dans cette bulle en enchaînant une 2ème série en 7 matchs. Même son de cloche chez Nikola Jokic lui aussi monstrueux dans son domaine. Il a réussi à réaliser un triple-double, au bout de 3 quart-temps, une prouesse jamais réalisé dans un match 7. Le pivot de Denver avait déclaré à la fin du match 6, que la pression était sur les épaules des Clippers et il avait raison. Dorénavant, il prévient les Lakers mais ces derniers le savent sans doute déjà, cette finale de conférence sera une guerre à cause de la paire de Jamal Murray – Nikola Jokic : « Nous avons tout vécu en tant que duo ».

Les Clippers se sont cassés les dents sur une équipe collective et qui en avait dans le pantalon, tout ce qu’ils ne sont pas. Les Nuggets ne sont plus à un exploit prêt, début de la finale de conférence dans deux jours.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités