Paolo Banchero a déjà réussi son premier chasedown : "Je n'ai jamais aimé le Thunder"
*
Connect with us

Actualités

Paolo Banchero a déjà réussi son premier chasedown : « Je n’ai jamais aimé le Thunder »

Paolo Banchero

La draft NBA 2022 approche à grand pas et les regards se tournent petit à petit sur les prospects. Paolo Banchero, projeté dans le top 3 s’est exprimé sur les équipes qui pourraient l’accueillir et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas la langue dans sa poche.

Alors que la Draft NBA 2022 se rapproche, les prospects sont de plus en plus au centre de l’attention. Des classements commencent déjà à se dessiner. Le top 3 semble être verrouillé même si l’ordre lui ne l’est pas. Il devrait être composé de Jabari Smith Jr (Auburn Tigers), Chet Holmgren (Gonzaga Bulldogs) et Paolo Banchero (Duke Blue Devils). Cependant, une chose est connue, il s’agit de l’ordre des choix des équipes. Orlando aura le « first pick », Oklahoma City le deuxième et Houston le troisième. Difficile donc, de prévoir où les joueurs vont atterrir. Dans une interview, Paolo Banchero a été très cash au moment d’évoquer une équipe qui pourrait le sélectionner :

« J’ai grandi avec les Sonics, j’avais 6 ans quand ils sont partis, donc je n’ai jamais aimé le Thunder. »

Fan des Supersonics de Seattle, qui ont quitté l’Etat de Washington en 2008 pour l’Oklahoma, Paolo Banchero ne porte pas le Thunder dans son cœur. Alors que cette équipe fait pourrait le sélectionner, le jeune homme à l’air de faire en sorte que ça n’arrive pas. Pas sûr que l’organisation et les fans ait apprécié ces déclarations. De plus, la franchise n’aurait aucun intérêt à faire venir un joueur qui n’a aucune envie d’être là. Le plan de Paolo Banchero, pour éviter d’aller dans l’Oklahoma semble fonctionner, réponse le 23 juin prochain.

L’italien de 2m08 sort d’une très bonne saison avec Duke (17 points, 8 rebonds et 3 passes) même si son équipe a été éliminée au Final Four contre North Carolina. Le joueur de 19 ans a impressionné tout au long de l’année par sa qualité de passe et sa lecture de jeu. Son potentiel est grand et il possède déjà de très bonnes bases offensives qui pourraient lui permettre de se faire une place dans un roster en NBA.

Avant même son entrée en NBA, Paolo Banchero s’est sûrement fait quelques ennemis dans l’Oklahoma. Reste à savoir qui du Magic ou de Houston le choisira. Rendez-vous le 23 juin prochain.

En pleine finale NBA, Draymond Green a encore Kevin Durant dans la tête : le MVP des finales fait encore beaucoup parler

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: Est-ce la fin d’une ère au Jazz avec le possible départ de Snyder..?

  2. Pingback: Jabari Smith est le favori pour être le 1er choix de la Draft

  3. Pingback: Paolo Banchero annonce la couleur : "J'ai l'impression d'être le meilleur joueur de la draft"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités