Connect with us

Actualités

Le panda Bradley Beal a allumé le feu : record en carrière avec 51 points, Washington tient bon !

Source photo : Pinterest

Énorme carton de Bradley Beal cette nuit qui a tout simplement tout cassé ! Il réalise son meilleur match en carrière et à Portland, aucun adversaire des Blazers n’a réussi à faire mieux !

Que tu sois père, mère, frère, sœur, dans la friendzone, tu as forcément été touché par la mort de Johnny Hallyday. Même si ce n’est quelques lignes, nous devions en tant que média, rendre hommage au « Elvis Presley frenchy ». Bien plus qu’un chanteur, un artiste, il a traversé les générations pour devenir un vrai personnage public. On ne peut que souhaiter bon courage à sa famille et c’est un petit bout de la France qui s’en est en allé aujourd’hui.
L’hommage est tout trouvé pour la suite et Bradley Beal qui a allumé le feu, c’est le moins que l’on puisse dire. Victoire très importante pour Washington, qui n’a jamais su tuer le match, avec des Blazers qui n’ont pas lâché, même si leur prestation globale fut vraiment catastrophique. Les Wizards ont bien réagi après la défaite à Utah et sortent vraiment grandis de ce road-trip (encore un voyage à Phoenix, LA et Brooklyn) surtout sans John Wall ! 

Bradley Beal n’avait pas été particulièrement bon depuis que John Wall est out. Il a sorti l’artillerie lourde dans ce choc face à Portland. C’est tout simplement le meilleur match de sa vie : 51 points à 21/37 au shoot. Outre son nombre de points, il fallait y aller pour planter 21 shoots, ce qui en fait aussi un record en carrière, sans compter son 5/12 à 3 points. Il a sorti le grand jeu au meilleur des moments sachant que ses coéquipiers étaient à côté de la plaque, incapable de foutre le ballon dans le cercle.
Aucun joueur n’avait réussi à planter autant de points contre Portland, ce qui rend la performance encore plus incroyable. C’est vraiment en 2ème mi-temps qu’il explose, puisqu’il ne pointait qu’à 19 en première mi-temps. Lorsque Portland revient dans le match à -9, qui prend feu ? Le panda bien évidemment, avec un énorme dagger, très compliqué à rentrer. Avec ce genre de match, il envoie un message fort à tous les arrières NBA, surtout à la vue du prochain All-Star Game, et qu’il faudra compter sur lui !

C’était une soirée bien chaude et il est certain que ceux qui ont été en live avec nous, ne l’oublieront sans doute jamais, bon sauf les fans de Portland !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews







More in Actualités