*
Connect with us

Actualités

Officiel : Justin Holiday rejoint son petit frère Aaron Holiday dans l’Indiana !

Source photo : Clutchpoints

Après une saison partagée entre les galères de Chicago puis celles de Memphis durant lesquelles l’aîné des trois frères Holiday aura montré qu’on pouvait compter sur lui grâce à son sérieux et sa solidité en tant que 3&D, on s’attendait à ce que plus compétitif que les Bulls et les Grizzlies s’alignent sur Justin, genre de joueur dont un effectif a toujours besoin. Avec de plus en plus de franchises ayant utilisées leurs cartes et dépensées leur argent, peu d’équipes restaient attractives sur le marché de la Free Agency, et c’est en toute logique que Justin a décidé de rejoindre son petit frère Aaron chez les Pacers, équipe de Playoffs à qui l’apport des deux côtés du terrain ainsi que l’entente qu’il entretient avec son frère peuvent faire du bien.

En recherche de temps de jeu dans une équipe qui susceptible de jouer les Playoffs la saison prochaine, Justin Holiday a opté pour signer un contrat de 4,8 millions de dollars sur un an avec les Pacers. Capable de bien défendre et de rentrer ses tirs, l’ancien des Bulls est un joueur de système sérieux qui pourra trouver parfaitement sa place au sein du collectif de Nate McMilan. Au delà de la signature, ce à quoi on pense est bien évidemment l’aspect familial qu’on va retrouver dans l’Indiana l’année prochaine : après Brook et Robin Lopez à Milwaukee, ce sont donc deux des frères Holiday qui se réunissent dans la même équipe. Qui n’a jamais rêvé de jouer avec son frère sur les parquets de la grande ligue? Probablement plus excitant que de faire une passe décisive à ton petit dans ton équipe de village pétée, n’est-ce pas? Plus sérieusement, Justin retrouvera aux Pacers un rôle de grand frère au sein de sa nouvelle team et nul doute que l’alchimie entre les deux qui se connaissent depuis toujours et qui doivent avoir de solides repères ensemble sur un parquet peut aider Oladipo et les siens à rester une équipe stable des Playoffs à l’Est. Et outre le duo qu’ils vont former sur le terrain, les deux frères vont se servir sur l’aspect mental en se soutenant mutuellement, et Justin pourra aider son cadet à faire sa place en NBA, lui qui a le privilège de s’être fait la sienne en tant que rôle player. Lors d’une interview pour Scott Agness de The Atletic, l’aîné s’est montré très enthousiaste quant à l’opportunité de pouvoir jouer avec son petit frère.

« Ca va être vraiment bon pour nous deux. Je pense que notre alchimie ira bien ensemble, et de jouer ensemble sur le même parquet va aider l’équipe. Les meilleurs coéquipiers avec qui je peux jouer sont mes frères. On se comprend tellement bien, on connaît les forces et les points faibles de l’autre, et notre jeu peut très bien fonctionner ensemble. C’était vraiment la meilleure opportunité à cet instant. Ma free agency a pris du temps, les Pacers sont des candidats aux Playoffs chaque saison, en plus d’avoir mon frère dans l’équipe. C’était très attrayant pour moi, ce qui a rendu mon choix facile »

Du côté d’Indiana, il était important de renforcer l’équipe après les bouleversements de l’effectif lors de cette intersaison. Avec les départs de Thaddeus Young, Bojan Bogdanovic, Cory Joseph et Darren Collison suivies des arrivées de Malcolm Brogdon, Jeremy Lamb ou encore TJ Warren, le Front Office d’Indiana a bien usé de ses charmes en recrutant intelligemment pour ne pas être plombé par les départs, et l’acquisition d’un Holiday de plus dans le roster est une addition supplémentaire qui rejoint ce sens. Oladipo encore blessé, Justin devrait probablement avoir du temps de jeu dans une rotation avec Lamb, Warren et McDermott aux postes 2 et 3. Bon défenseur et motivé tous les soirs, il correspond parfaitement à l’identité des Pacers, à savoir une équipe prête à « mourir » sur le terrain. Aaron lui aura probablement l’occasion de jouer d’avantage que la saison passée et de continuer son développement, derrière Malcolm Brogdon et TJ McConnell (récemment arrivé des Sixers.)

Sans Oladipo, Indiana va devoir compter sur son bon collectif qui a tant bien marché la saison passée ainsi que sur son organisation dont on connait la bonne réputation afin de rester l’équipe solide qu’elle est et qui prétend à passer un tour de Playoffs. Avec leurs bonnes signatures lors de la Free Agency, les Pacers s’inscrivent dans un projet crédible jusqu’au retour de leur All-Star et ils auront besoin du scoring et de la défense de leur nouvelle recrue Justin Holiday qui vient compléter un duo avec son frère Aaron.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités