Connect with us

Actualités

Numéro 6, headband, grosses cojones : non ce n’est pas Lebron, juste Rio qui a fait du sale !

Source photo : Twitter AllHeart in HoopCity‏
Memphis affrontait Orlando hier soir. Pas de Marc Gasol, une rotation plutôt faible mais surtout l’occasion de voir Mario Chalmers, qui faisait son come-back.

Mister top 10 PG effectuait son grand retour dans la ligue. Personne plutôt attachante, il revient de très loin ! Mario Chalmers est un bon joueur à la grande bouche. Niveau confiance, c’est du rarement vu dans cette ligue, surtout vu le statut du joueur. Son melon mur est néanmoins important. Sans ça, il ne serait pas dans cette ligue et surtout il n’aurait pas réussi à revenir dans la grande ligue. Ne pas jouer plus d’une saison en NBA, ce n’est pas évident. Coupé par Memphis il y a deux saisons, il revient avec un esprit de revanche. Non pas envers les fans ou les joueurs mais envers les franchises qui n’ont pas voulu lui donner une chance.
La fragilité, ce n’est pas son problème, on parle d’un double champion NBA. Comment tester un gars qui pensait être plus fort que Lebron, Wade et Chris Bosh réunis ? On appréciera sa nouvelle tenue avec le headband. Nouveau style pour nouveau départ ? On VA-LI-DE.

Tyreke Evans est amené à être le small guard titulaire. Et si super Mario lui piquait ce spot ? Avec David Fidzale, Chalmers retrouve un gars qu’il connait très bien. Coach assistant de Spoesltra, il a pleine confiance en son meneur. Il y a deux saisons, Mario Chalmers jouait meneur remplaçant, tout en donnant un coup de main à l’arrière. Très bon défenseur, ce n’est pas un souci pour lui de défendre sur les deux postes. En revanche, il ne faut pas oublier que ce n’est pas un meneur pur. Il peut commander avec sa grande bouche mais il sait aussi scorer et ses 19 points hier soir en sont le parfait témoignage. Avec son shoot soyeux, il ouvre les brèches sur pick and roll. Donc oui, pré-saison, il ne faut pas s’enflammer mais revenir après plus d’un an absence au plus haut niveau, il fallait le faire !

C’est déjà une petite victoire pour lui. Mario Chalmers peut souffler, il a fait le plus dur, c’est à dire passer ce cap mentalement mais tout là haut dans sa tête, ce n’est pas une surprise. 

Source photo : ESPN

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités